11 janvier 2018

Trois nouvelles mesures pour faire de l'Île-de-France la future Silicon Valley européenne

Faire de l'Île-de-France la future Silicon Valley européenne : la Région a présenté de nouvelles mesures en faveur des entreprises innovantes.

Porteurs de croissance et d'emplois, l'innovation et le développement de l'attractivité du territoire sont au cœur des priorités régionales. Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France, a présenté trois nouvelles mesures lors du CES de Las Vegas, le plus grand salon technologique du monde. Plus de 300 start-up françaises y sont présentes, dont près de 40 % originaires de l'Île-de-France. L'objectif est double : faire de l'Île-de-France une start-up région et la Silicon Valley européenne.

  • Une nouvelle solution financière pour les entreprises internationales avec le Paris Region Starter Pack

Le Paris Region Starter Pack s’adresse à toutes les start-up ou PME de 5 à 250 salariés avec un chiffre d’affaires pouvant atteindre 50 millions de dollars décidant de s’installer ou de créer une filiale en Île-de-France. Objectif : faciliter l’implantation d’entreprises technologiques étrangères et leur faire bénéficier d’un traitement adapté à leur projet. Le Pack se matérialise par une aide financière pouvant aller jusqu'à 250.000 euros pour accompagner des projets de développement sur 3 ans.

Pour y prétendre, les entreprises devront présenter une stratégie de croissance sur cette période de trois ans, avec un plan financier défini, un potentiel de création d’emplois, de développement en France contribuant au développement de la région Île-de-France. L'aide leur permettra de financer les investissements matériels et immatériels, les recrutements, des prestations de conseils stratégiques, le développement international, les dépôts et extension de brevets ou encore la transformation numérique et écologique.

  • Le soutien au développement de prototype (Innov'up Proto) s’ouvre aux start-up étrangères

Pour la première fois, l’appel à projets Innov’up Proto, qui vise à soutenir la réalisation de prototypes d’innovation par de jeunes entreprises innovantes, sera ouvert aux start-up et PME étrangères qui souhaitent s’implanter en Île-de-France. En plus d’une aide financière, les lauréats bénéficient d’un accompagnement par le pôle de compétitivité régional Cap Digital.

L’appel à projet sera lancé au printemps 2018 et permettra à entre 10 et 15 lauréats de bénéficier d’une aide financière maximale de 100.000 euros, et de pouvoir exposer leur prototype lors des Paris Region Smart Weeks en mai 2019 (Vivatechnology, Futur.e.s). En 2018, l’appel à projets  sera doté de 1 million d'euros minimum et centré sur les technologies d’intelligence artificielle et robotique.

  • Un concours international à destination des start-up doté de 1 million d'euros

Doté de 1,2 million de dollars (soit 1 million d'euros), le challenge « IA 2018 Paris Region » s’adresse à la fois aux entreprises franciliennes mais aussi à toutes celles qui souhaitent s’implanter en Île-de-France.

Ce concours inédit illustre une ambition mondiale dans les domaines de l’intelligence artificielle de l’ensemble de l’écosystème francilien et en particulier sur les champs de la mobilité et de l’industrie 4.0 (infrastructure, applications, plateforme). Il vient compléter la très forte implication de la Région dans le projet Digihall, qui porte sur la création d’un pôle de référence international en matière de numérique et d'intelligence artificielle à Paris-Saclay (91).

Le lancement du concours est prévu au printemps 2018, un jury d’experts de premier plan devant désigner le ou les vainqueurs d’ici septembre 2018.

Pour situer les lieux importants de la future Silicon Valley européenne : une carte de l'innovation francilienne
Paris Region Entreprises, l'agence d'attractivité de la Région Île-de-France, a officiellement lancé le site parisregionstartups.fr lors du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Conçu comme un outil d'attractivité, il a vocation à présenter sur une carte l'ensemble de l’écosystème de la future Silicon Valley européenne (start-up, tiers-lieux, incubateurs...)