L'action régionale en faveur du vélo

Pour que le vélo devienne un véritable mode de transport complémentaire, la Région va notamment financer la création d’espaces sécurisés Véligo : il devrait y en avoir 120 aux abords des gares en 2017...

Aujourd'hui, le vélo ne représente 1,6% des déplacements effectués chaque jour en Île-de-France. Toutefois, la majorité des trajets franciliens (78%) étant inférieurs à 5 km, son potentiel de croissance est grand. Le plan vélo porté par la Région vise donc plusieurs objectifs.

Si le nombre de déplacements à vélo a doublé en Île-de-France en 10 ans, les aménagements sont insuffisants. Pour que le vélo devienne un véritable mode de transport complémentaire du métro ou du train, la Région finance ainsi l'installation d'espaces sécurisés Véligo dans les gares. On devrait en dénombrer 120 en 2017. Aujourd'hui, l'Île-de-France compte 3.500 km de voies cyclables.

Photo : © Marie Genel/Picturetank

Tags

Décision du conseil régional

Le Conseil régional souhaite faciliter la pratique du vélo en Île-de-France, alors qu’il ne représente aujourd’hui que 1,6% des déplacements quotidiens.

Article

Pour préparer le Plan vélo qui sera présenté en séance plénière début 2017, la Région lance une une consultation sur les aménagements cyclables, la résorption des points noirs, l'intermodalité, le développement des services aux cyclistes, ainsi que la promotion, la valorisation et la gouvernance.

Décision du conseil régional

Après avoir consulté les fans de la petite reine à l'automne 2016, la Région a voté, ce 18 mai, son Plan vélo avec pour objectif de tripler les déplacements par ce mode de transport d'ici à 2021. Près de 100 M€ vont ainsi être investis à cet effet.