Circuit court

Un circuit court est un mode de commercialisation qui réduit voire supprime le nombre d'intermédiaires du producteur au consommateur. Cette définition englobe des formes de vente directes (à la ferme, par correspondance, sur les marchés ...) et certaines indirectes avec un seul intermédiaire (restauration traditionnelle ou collective, boucher, détaillant…).


Article

Principale productrice de plantes médicinales en France jusqu'au milieu du XXe siècle, Milly-la-Forêt entend renouer avec cette activité pour dynamiser l'agriculture locale et profiter de l'essor de l'aromathérapie.

Vidéo

Faudra-t-il sacrifier notre confort pour sauver la planète ? Pas forcément ! À l'approche de la conférence mondiale sur le climat, nous avons trouvé des initiatives qui limitent l'impact de notre vie quotidienne sur l'environnement sans pour autant nous renvoyer à l'âge de pierre.

Infographie

Avec près de la moitié de sa surface consacrée à l'agriculture, l'Île-de-de-France n'est pas qu'une succession de territoires urbanisés.

Principale productrice de plantes médicinales en France jusqu'au milieu du XXe siècle, Milly-la-Forêt entend renouer avec cette activité pour dynamiser l'agriculture locale et profiter de l'essor de l'aromathérapie.
Faudra-t-il sacrifier notre confort pour sauver la planète ? Pas forcément ! À l'approche de la conférence mondiale sur le climat, nous avons trouvé des initiatives qui limitent l'impact de notre vie quotidienne sur l'environnement sans pour autant nous renvoyer à l'âge de pierre. Covoiturage de proximité, quartiers verts, agriculture en circuit court, fab labs... : une autre Île-de-France se dessine que vous découvrirez au fil de notre webdoc interactif.
Du 5 novembre au 1er février 2016, l'expo « Dérèglements climatiques : prenons les choses en main ! » habille les murs de la Région, à Paris, et éveille les consciences !
Enquête

Le « manger local » à la fête

C'est une réalité souvent ignorée : près de la moitié de la surface de l'Île-de-France est agricole. Bien que seulement 9.000 hectares soient consacrés aux légumes, sur un total de 569.000 hectares de terres cultivées, de nombreuses initiatives locavores ont germé ces dernières années. En voici un aperçu.

Une ancienne base aérienne militaire située entre Brétigny, le Plessis-Pâté et Leudeville va être reconvertie en espace agricole bio avec à terme une douzaine de maraîchers.
Enquête

Voyage au cœur de l'Île-de-France paysanne

Du 21 février au 1er mars, Paris accueille la plus grande ferme de France avec le Salon de l'agriculture. Un paradoxe ? Pas tant que ça. Contrairement aux idées reçues, l'Île-de-France est composée à 49% de terres agricoles, et à 27% « seulement » de villes. Iledefrance.fr vous fait découvrir ce versant méconnu de la région.

Depuis les années 1990, l'Agence des espaces verts de la Région mène une politique d'acquisition de terres autour de Paris afin d'y installer des agriculteurs qui souhaitent se lancer dans le maraîchage bio.
L'Institut Viavoice a sondé les Franciliens pour savoir quel était leur rapport à l'alimentation. Les résultats sont publiés ce 6 octobre dans le Mag ÎledeFrance et sur iledefrance.fr
Manger sain, local et plus équitable, c’est possible avec la Ruche qui dit Oui ! qui s'installe cet été sur Paris Plages avec un marché de producteurs les jeudis, vendredis et samedis de 16h à 20h.
Nous avons demandé à 14 élus régionaux de choisir entre plusieurs classiques du terroir francilien. Brie de Meaux, champignon de Paris, paris-brest, asperge d'Argenteuil, bière du Vexin ont été passés en revue par notre jury formé entre autres de Jean-Paul Huchon, Valérie Pécresse, Guillaume Balas, Rama Yade et Emmanuelle Cosse. Les résultats vous sont restitués en une infographie qui devrait vous mettre en appétit.
Se procurer des légumes frais et franciliens peut sembler compliqué lorsque l’on n’habite pas à proximité d’une exploitation. Et pourtant, les solutions se multiplient pour que manger local devienne aussi simple que d’aller au supermarché.
Finaliste de Top Chef en 2011, Pierre Sang est l’un des 50 restaurateurs à s’être rassemblés sous le label «Des produits d’ici, cuisinés ici».
Des produits d'ici cuisinés ici
Depuis ce 19 février, le nouveau label « Des produits d’ici, cuisinés ici » a fait son apparition sur les vitrines de 50 restaurants franciliens.
Cultivés à Cergy, les légumes et petits fruits rouges de Valérie Crochot sont vendus aux usagers de Transilien à Puteaux.
S'abonner à Circuit court