La rédaction

Se former aux métiers de la fibre optique dans le hub numérique d'Écouen

Le hub numérique Nikola Tesla a été inauguré ce 20 février dans le Val-d’Oise. Il forme aux métiers de la fibre optique et de la ville intelligente. 80 personnes éloignées de l'emploi y suivent actuellement une formation financée par la Région.

Initié par le Département du Val-d’Oise et piloté par le Syndicat mixte Val-d’Oise numérique, le hub numérique Nikola Tesla, installé à Écouen (95), est le premier tiers-lieu entièrement dédié à la formation dans le domaine des métiers et usages de la ville intelligente (Smart City). On estime que 6.000 emplois vont être créés en Île-de-France en lien avec la ville connectée, dont 2.000 dans la fibre optique.

Ouvert en octobre 2018, ce hub a une double ambition : proposer des formations aux métiers de la fibre optique et de la ville connectée mais aussi l'insertion.

Former des personnes éloignées de l'emploi

Il est implanté au cœur de bassins d'emploi à forte densité de population, particulièrement touchés par le chômage et le décrochage scolaire. Il accueille des bénéficiaires du RSA, des chômeurs de longue durée, des décrocheurs scolaires, mais aussi des salariés en formation continue.

Plusieurs partenariats ont ainsi été noués avec des organismes de formation et d’insertion tels que l’École de la 2e chance, des prescripteurs comme Pôle emploi, et des entreprises dont Orange, SFR, Spie, Eiffage énergie, Engie-Inéo….

Une centaine de personnes devraient être formées chaque année. Avec un diplôme et une embauche à la clé. 

Quelles formations ?

Certifiées par le ministère du Travail ou les filières concernées, les premières formations dispensées portent sur les métiers du déploiement de la fibre optique :

  • Installateur de réseaux télécoms
  • Techniciens réseaux télécoms
  • Chargé d'étude des réseaux télécoms
  • Vendeurs à domicile de services énergétiques ou télécoms

À terme, d'autres formations sont prévues : codage, vidéoprotection, pilotage de drones, cyber-sécurité, domotique ou encore de la médiation numérique pour l'accompagnement des personnes âgés ou en situation de handicap…

Par ailleurs, le hub met en place des parcours de découverte des métiers du numérique en ciblant particulièrement les jeunes décrocheurs.

80 places au CFA Ducretet financées par la Région
La Région finance actuellement 80 places de stagiaires, grâce une enveloppe de 500.000 €. Ces derniers suivent un parcours certifiant dispensé par le centre de formation d'apprentis (CFA) Ducretet (92) pour devenir : technicien services de la maison connecté, technicien (ne) services de l’électrodomestique connecté, installateur(trice) de réseaux câbles de communication et chargé d’études et de projets réseaux télécoms.  

Photo : ©Getty Images