La rédaction

Plan vélo : 44 M€ investis depuis 2016

Tripler le nombre de déplacements à vélo pour en faire un mode de transport au quotidien : c'est l'objectif du Plan vélo régional.

Dans le cadre du Plan vélo adopté en mai 2017, la Région Île-de-France a décidé de changer de stratégie dans son soutien à la pratique du vélo. Investissements pour le stationnement, renforcement du réseau cyclable (notamment autour des gares) et résorption des coupures urbaines : la volonté régionale est de faire du vélo un mode de transports du quotidien.

Un appel à projets dédié à l'usage du vélo au quotidien a été lancé le 1er juin 2018.

Le plan prévoit d'investir 100 M€ d'ici 2021 pour atteindre 2 millions de déplacements par jour à bicyclette, contre 650.000 environ aujourd'hui.

Au total, depuis 2016 plus de 44 M€ ont déjà été investis dont près de 8 M€ au titre du nouveau Plan vélo.

Parmi les 113 opérations soutenues par la Région en deux ans, une grande majorité (85%) concerne le développement de l’infrastructure cyclable : développement d’un maillage d’itinéraires cohérents, résorption des principales coupures, généralisation des zones 30… alors que 15% de ces opérations visent davantage à favoriser l’usage de ces itinéraires, à travers des actions portant sur le développement d’une signalétique adaptée, de services, ou encore la création de dispositifs de stationnement.

Tous les territoires sont concernés par ces aides, tant en petite qu’en grande couronne, les collectivités du Val-de-Marne ont bénéficié de 10,6 M€ d’aides régionales celle des Yvelines de 9,4 M€ d’aides sur la période.

Focus sur deux territoires particulièrement actifs en matière de vélo du quotidien et qui bénéficient d'un important soutien de la Région.

Dans le Val-d'Oise :

Depuis plus de dix ans, la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise (CACP) poursuit une politique de développement de l’usage du vélo comme mode de transport du quotidien. Cet engagement s’est traduit par de nombreuses actions : ouverture d’un service vélo en libre- service (Vélo2), mise en place d’une Vélostation (service de location-réparation gérée par une association d’insertion), création de consignes vélos sécurisées en gare, subventionnement à l’achat de vélo électrique par les particuliers ou encore par mise en place de la signalisation «cédez-le-passage cycliste au feu» en février 2018 (environ 300 panonceaux installés).

Dernièrement, la CACP a ainsi bénéficié de l’aide régionale pour deux opérations :

  • Jalonnement des itinéraires : 27.192€
  • Création d’un itinéraire cyclable de desserte de la gare de Cergy St Christophe - Axe Majeur Horloge : 19.430€

Et dans le cadre de son Plan Local de Déplacements, la collectivité s’est dotée en février dernier d’un schéma directeur cyclable décliné en programme d’action, afin de poursuivre la réalisation du maillage d’itinéraires cyclables de 7,7 kms supplémentaires entre 2018 et 2020. Une démarche qui s’inscrit totalement dans le plan vélo régional, accompagnée à hauteur de 256.850€ pour la mise en œuvre du programme annuel 2018.

Dans les Yvelines :
 
Avec près de 1M€ d’aides régionales attribuées à la ville de Versailles et à l’agglomération depuis deux ans, le territoire de Versailles Grand Parc apparaît comme particulièrement actif dans le développement du mode vélo.

À titre d’exemple, les subventions attribuées ont permis de faire aboutir la réalisation d’un itinéraire de desserte de la gare de Versailles Chantiers, le long de la rue de la Porte-de-Buc à Versailles et Buc, ou encore d’un itinéraire cyclable le long de l'avenue des États-Unis à Versailles.

Dans le prolongement de cette dynamique, l’agglomération prépare actuellement la révision de son schéma directeur cyclable et un plan triennal devrait en découler avant l’été, permettant notamment d’intégrer à la réflexion l’extension des itinéraires vélo aux nouvelles communes de la communauté d’agglomération en périphérie nord et sud. Le maillage du nouveau schéma directeur cyclable permettra de mieux desservir le territoire et de le rendre plus attractif pour l’usage quotidien du vélo.

Photo : © Marie Genel/Picturetank