Pic de pollution : forfait antipollution et covoiturage gratuit

À la suite d'une forte pollution à l'ozone sur le territoire francilien, Île-de-France Mobilités fait appliquer deux mesures ces 6 et 7 août : le forfait « antipollution » dans les transports publics et la gratuité du covoiturage de courte distance.

Les fortes chaleurs s'accompagnant actuellement d'un pic de pollution à l'ozone sur le territoire francilien, Île-de-France Mobilités fait appliquer deux mesures ces 6 et 7 août :

• Le forfait « antipollution » pour un accès illimité aux transports publics

Vendu au tarif de 3,80€ dans les automates et aux guichets, ce titre de transport créé en 2017 offre un accès illimité aux transports pour la journée. Son objectif est d’inciter les Franciliens à laisser leur véhicule au garage et à privilégier les transports collectifs durant cet épisode de pollution.
Le coût de cette mesure est estimé à 500.000€ par jour.

• La gratuité du covoiturage de courte distance en Île-de-France

Île-de-France Mobilités débloque une prime de 4€ pour les opérateurs partenaires en contrepartie de la gratuité des trajets de courte distance.
Destinée à lutter contre les embouteillages et la pollution de l’air, cette mesure est déclenchée lorsque le seuil d’alerte mesuré par AirParif est atteint..

Les opérateurs partenaires du covoiturage gratuit sont : BlaBlaLines, Clem’, Covoit’ici, IDVROOM, Karos, Klaxit, Ouihop, Roulez Malin.

Le trajet en covoiturage est désormais intégré au calculateur multimodal ViaNavigo (application disponible sur App Store et sur Google Play). Celui-ci liste et compare les prix de plusieurs entreprises de covoiturage. Il est possible de filtrer la recherche en fonction de l’heure d’arrivée souhaitée, ou encore de sélectionner ou désélectionner une entreprise de covoiturage affichée. ViaNavigo renvoie ensuite vers les sites du partenaire sélectionné pour finaliser le trajet choisi.

Parallèlemenent aux mesures appliquées par Île-de-France Mobilités, la préfecture de police en a décidé deux autres sur la route : l'abaissement de la vitesse maximale de 20 km/h et la circulation différenciée (réservée aux véhicules équipés de vignette Crit'Air allant de 0 à 3) à Paris et dans les communes situées dans le périmètre délimité par l’A86 (hors autoroute).

Le forfait « antipollution » et la gratuité du covoiturage de courte distance ont été appliqués pour la dernière fois du 25 au 27 juillet.