Pendant les vacances, jouez aux touristes en Île-de-France

La rédaction
Paris et l’Île-de-France sont la première destination touristique mondiale. Alors, pourquoi ne pas profiter des vacances de Noël pour jouer au touriste dans sa propre région !? Nous vous proposons cinq idées de visites auxquelles, peut-être, vous n’avez jamais pensé…
Laissez-vous guider par les « volontaires du tourisme » !
Du 17 au 31 décembre, 200 jeunes reconnaissables à leur gilet violet renseignent et guident les touristes à Provins (77), Saint-Denis (93), Auvers-sur-Oise (95) et dans une quinzaine d'autres hauts lieux d'Île-de-France. Le tout en français ou en langue étrangère. Un dispositif porté par la Région Île-de-France.

Les parcs naturels

L’Île-de-France ne se limite pas à ses villes, qui ne représentent « que » 22% du territoire. C’est aussi une région verte avec 50% de terres agricoles, 28% d’espaces boisés et qui compte pas moins de 4 parcs naturels : le Vexin français (95), la Haute Vallée de Chevreuse (78 et 91), Oise – Pays de France (95 et 60) et le Gâtinais français (77 et 91). Cette nature préservée offre un cadre idéal pour la balade avec notamment des sentiers de randonnée comme ceux proposés par la Haute Vallée de Chevreuse sur son site. À voir également quelques joyaux du patrimoine comme le village d’Auvers-sur-Oise (Vexin français), décor de nombreuses toiles de Van Gogh, ou la chapelle Saint-Blaise-des-Simples à Milly-la-Forêt (Gâtinais français), dont Jean Cocteau (1889-1963) a peint l'intérieur.

Plus d’informations sur parcsnaturels.iledefrance.fr

Château de la Madeleine à Chevreuse (78) dans le parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse © PNR Haute Vallée de Chevreuse
 

La basilique Saint-Denis

C’est la nécropole des rois et reines de France. Au total, ils sont 55 à avoir fait de la basilique Saint-Denis (93), merveille gothique achevée au XIIIe siècle, leur dernière demeure. Parmi eux, Dagobert Ier, Louis XVI, Marie-Antoinette, Catherine de Médicis et François Ier. Ce panthéon de l’Histoire de France n’accueille pourtant en moyenne que 155.000 visiteurs par an, contre 13 millions pour Notre-Dame. Alors si vous n’en avez encore jamais franchi le seuil, il est grand temps d’en faire l’expérience.

Plus d’informations sur www.saint-denis-basilique.fr

La basilique Saint-Denis (93) © Centre des monuments nationaux
 

Provins

L’Île-de-France abrite 4 sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : les rives de la Seine à Paris, le château de Versailles, le château de Fontainebleau et… Provins (77). La cité médiévale, haut lieu du commerce en Europe aux XIIe et XIIIe siècles, demeure parfaitement conservée avec ses fortifications et ses 58 monuments historiques classés ou inscrits. Un voyage dans le temps à seulement 90 km de Paris.

Plus d’informations sur www.provins.net

Remparts de Provins (77) © JF Bernard/www.france.fr
 

La Roche-Guyon

Situé dans le parc naturel du Vexin, à deux pas de la Normandie, La Roche-Guyon (95) figure parmi les plus beaux villages de France. Ses façades en pierres et à colombage, son château mêlant les styles architecturaux, sa falaise de craie, ses berges le long de la Seine font de ce petit coin d’Île-de-France un endroit idéal pour une promenade.

Plus d’informations sur www.les-plus-beaux-villages-de-france.org

Le donjon du château de La Roche-Guyon (95) © PNR Vexin français
 

L’abbaye de Royaumont 

Splendeur cistercienne construite il y a près de 800 ans, l’abbaye de Royaumont à Asnières-sur-Oise (95) fut fondée par Louis IX – futur Saint-Louis – avec le soutien de sa mère, Blanche de Castille. Les lieux, ouverts tous les jours de l’année, se visitent et accueillent également des artistes en résidence.

Plus d’informations sur www.royaumont.com

Abbaye de Royaumont à Asnières-sur-Oise (95) © DR

Tags

Identifiables à leurs gilets violets, ils seront 500 à être déployés, du 4 juillet au 31 août sur les principaux sites touristiques de l'Île-de-France. La deuxième édition, renforcée, d'une opération lancée l'hiver dernier.

Dossier

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les parcs naturels franciliens, iledefrance.fr est parti en éclaireur, sachant qu'ils représentent 18% de la surface régionale et abritent plus de 380.000 habitants.

Carte

Respirer le bon air, consommer des produits frais, se divertir, accueillir ses amis… La villégiature a longtemps été, comme ailleurs en France, une pratique sociale courante. Des forêts de Saint-Germain ou de Fontainebleau, jusqu’aux bords de Marne, elle a laissé une profonde empreinte sur le patrimoine francilien.

Reportage

Niché dans l’écrin de verdure de son parc arboré de trois hectares, le Château de Monte-Cristo fut la demeure d’Alexandre Dumas de 1844 à 1851, et le théâtre de somptueuses fêtes… Avant que l’auteur des Trois Mousquetaires soit rattrapé par la réalité, et ses créanciers.

Portrait

Auvers-sur-Oise est associée aux impressionnistes mais aussi à Van Gogh qui y a vécu ses derniers jours. Avant de partir sur les traces du peintre célébrissime, défaisons-nous de quelques idées reçues.

Territoire

Partout, Milly-la-Forêt rend hommage au poète. Cette commune de l’Essonne, qui mérite plus qu’un détour, abrite la maison de Jean-Cocteau, que l'on peut visiter.

Territoire

Se balader en bord de Marne, c’est à la fois échapper un instant à l’agitation de la ville, et voyager dans le temps, quand guinguettes et sociétés nautiques attiraient les plaisanciers du dimanche dans une ambiance bon enfant. Goutez à cette ambiance désuète à travers une balade entre Joinville-le-Pont et Nogent-sur-Marne (94).

Carte

Rose de Provins, coquelicot de Nemours, Brie de Meaux, cresson de Méréville, bière du Vexin, baguette parisienne… Autant de produits qui ont fait l’histoire de l’Île-de-France. Un patrimoine culinaire à découvrir en images et sur la carte réalisée par le service Patrimoines et Inventaire de la Région.

Reportage

Mais par où commencer pour raconter l’abbaye qui a fait la renommée d’Asnières-sur-Oise ? Lieu de rencontre et de création de portée internationale pour les musiciens, espace de recherche des musicologues, point de convergence des mélomanes, c’est aussi un remarquable ensemble de bâtiments riche de 800 ans d’histoire et entouré de jardins contemporains.

Article

Le plus célèbre des architectes finlandais a construit une unique maison en France. Dans les Yvelines, on visite cette villa qui est restée telle qu'elle a été livrée à la fin des années 1950.

Infographie

Industrielle, culturelle, résidentielle, voire administrative… L’Île-de-France est riche d’un patrimoine architectural de natures variées, l’une pouvant même succéder à l’autre. Pour preuve, ces quelques pépites à découvrir sur la ligne E du RER.

Article

À Chambourcy, dans les Yvelines, subsiste un rare exemple de jardin à fabriques. Ce parc dans lequel ont été bâtis des édifices pittoresques témoigne de la vogue pour les jardins anglais et l’orientalisme au XVIIIe siècle.