La Région signe la Charte « Relations fournisseurs et achats responsables »

La Région a engagé sa direction des Achats, ce 17 mai, dans une démarche qui favorisera le développement des TPE-PME et fera de l'achat public un meilleur levier de développement économique du territoire francilien.

C'est l'aboutissement d'un engagement pris par Valérie Pécresse en 2017 : Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances et de l'Évaluation des politiques publiques, et Sylvie Monchecourt, déléguée spéciale aux Achats responsables, ont signé ce 17 mai la Charte « Relations fournisseurs et achats responsables », élaborée par le Conseil national des achats et la Médiation des entreprises.

Avec cette signature, la Région s'engage dans une démarche de progrès vis-à-vis de ses fournisseurs actuels et potentiels, notamment les entreprises de l'économie sociale et solidaire.

Au-delà, elle marque une nouvelle fois sa volonté de favoriser le développement des TPE-PME, qui ont créé 80% des nouveaux emplois ces cinq dernières années, et ainsi le développement économique et l'attractivité du territoire francilien.

Le Small Business Act avait été voté en mars 2017 en ce sens, favorisant l'accès des TPE-PME aux marchés publics régionaux (54% des achats de la Région par an).

Une Région précurseur
À ce jour, plus de 1.800 organisations – majoritairement des entreprises privées – sont signataires de cette Charte. La Région Île-de-France se montre exemplaire en étant la 2e Région française à la signer, après la Région Centre-Val de Loire.

Avec cette Charte, la Région vise des rapports durables et équilibrés avec ses fournisseurs, et un meilleur respect des délais de paiement à leur égard.

En outre, elle pourra mieux utiliser l'achat comme levier de développement économique, collaborer plus fortement avec ses fournisseurs stratégiques, et ainsi contribuer à pérenniser les filières économiques, les processus d'innovation avec ses fournisseurs et maîtriser l'impact environnemental de ses achats.

 

Ce que la Région a fait en matière d'achats

La Région a créé une direction des Achats en 2016 notamment pour contribuer à la baisse des dépenses publiques. Celle-ci regroupe les achats, la commande publique et les affaires juridiques. L'objectif est de réaliser 100 M€ d'économies en cinq ans.

Les achats de la Région Île-de-France représentent 1 Md€ par an dans les secteurs de la construction, des équipements des lycées, de la formation professionnelle, de l'informatique et des télécommunications ou encore du conseil.

Au-delà des économies à réaliser, il s'agit de bâtir avec les fournisseurs de la Région une relation nouvelle, basée sur la confiance, la mise en perspective des investissements et la recherche d'innovation.

Le process achat, très administratif, a été totalement refondu. La passation des marchés est désormais centralisée au sein d'une direction de la commande publique. Celle-ci va mettre en place la dématérialisation des marchés en avance de phase par rapport aux contraintes réglementaire, dans la logique de simplification pour les entreprises.

La direction des Achats compte aujourd'hui 75 personnes, dont 16 acheteurs professionnels issus du public ou du privé.

Photo : chantier sur la base nautique de l'île de loisirs de Vaires-Torcy (77) © Région Île-de-France