Handicap : 3 solutions connectées pour une accessibilité positive

La Région île-de-France œuvre au quotidien pour l'accessibilité de tous aux espaces publics. Parmi les soutiens qu'elle apporte, elle accompagne les entreprises développant des solutions innovantes. Découvrez 3 exemples d'outils connectés qu'elle a soutenus.

Lors du Forum des élus franciliens en charge du handicap, qui s’est déroulé le 15 février 2019 au siège de la Région, à Saint-Ouen (93), 3 solutions innovantes ont été présentées, en complément du bouquet de dispositifs régionaux existant. Développées avec le soutien de la Région Île-de-France, elles visent à garantir une meilleur accessibilité de l'espace public pour tous.

 

Faciliter les déplacements et la communication des personnes en situation de handicap

Streetco  

Aujourd’hui, il y a des GPS pour tout le monde sauf pour les personnes à mobilité réduite. Comment faciliter leurs déplacements dans l’espace public ?

Streetco identifie, via un site Web et une appli, des itinéraires accessibles et sans obstacles partout en France. Le service permet de trouver des lieux accessibles (places de parking, toilettes, services…), de signaler les obstacles (escaliers, fortes pentes, revêtements, travaux, terrasses, passages piétons…). C’est une véritable communauté de particuliers et d’associations qui contribuent à enrichir les données du site.
Compatible avec les systèmes d'information géographiques (SIG) municipaux, le back office est mis à disposition des Villes en temps réel. Celles-ci peuvent aussi proposer leurs signalements. Cette cartographie de l’accessibilité permet à la fois aux collectivités d’identifier les besoins et de cibler les investissements en matière d’aménagement des espaces publics.
Streetco propose par ailleurs des challenges qui consistent à signaler un maximum d’obstacles et de lieux accessibles et de gagner des points. Une démarche utile et fédératrice au service des entreprises.

 

Tadeo et Acceo 

Développées par l’entreprise Delta Process, Tadeo et Acceo sont 2 solutions nouvelles destinées à faciliter la communication des personnes sourdes et malentendantes.

Tadeo est un service d’aménagement des postes de travail pour les travailleurs sourds ou malentendants. 
Le 2d volet, Acceo s’adresse plus particulièrement aux services publics. Il facilite l’accueil téléphonique et physique des administrés sourds et malentendants. 40 000 établissements sont accessibles aujourd’hui grâce à ce dispositif. Un système de géolocalisation permet de les identifier facilement. 3 solutions sont proposées : la transcription instantanée de la parole (TIP), La visio-intégration en langue des signes française (LSF) et le visio-codage en langue française parlée complétée (LPC), avec des opérateurs spécialisés, en temps réel. La nouveauté 2017 : Acceo langues propose les mêmes prestations pour administrés non francophones.

 

Accessible.net

Le site accessible.net référence les lieux accessibles aux publics à besoins spécifiques. Il met en valeur les établissements qui vont vers l’accessibilité, qu'ils soient publics ou privés. 11 000 lieux sont d'ores et déjà inscrits. La plateforme propose une description très poussée lieux d’intérêt disposant d’installations accessibles. Au départ, 400 critères d'accessibilité ont été retenus. Les 4 grandes familles de handicap sont bien sûr prises en compte, mais aussi l'accès aux seniors, aux familles… Une sélection d'événements est aussi disponible en fonction du profil des publics : handicapés moteurs, mentaux, malentendants, familles... 
Le site est partenaire de Paris Region 

 

Sésames de l’accessibilité récompensent les Villes
Les Sésames de l’accessibilité positive distinguent et font connaître les initiatives des collectivités franciliennes au service d’une meilleure accessibilité des équipements de la Ville. Conseiller municipal à l’accessibilité et aux handicaps à Saint-Germain-en-Laye (78) et référent de la commission action sociale de l’Association des maires de l’Île-de-France (Amif), Paul Joly est à l'initiative de ces prix. « L’accessibilité ne doit plus être considérée comme une contrainte financière mais comme une opportunité sociétale et économique, explique-t-il. L’Amif porte un regard très précis sur les questions d’accessibilité, permet un échange de bonnes pratiques, une vraie solidarité. »
Les inscriptions aux Sésames sont ouvertes jusqu’au 22 mars 2019.
La cérémonie de remise est prévue ce 17 avril 2019 à l’occasion du Salon des maires d’Île-de-France, à Paris Events Center.

Devenir la 1re métropole d'Europe de l'accessibilté

Lors du Forum, Valérie Pécresse a présenté les objectifs de la Région en matière de handicap et d’accessibilité : « L'Île-de-France est une région inclusive pour les personnes en situation de handicap, avec de nombreux dispositifs pour les territoires. Notre ambition est d'être la 1re métropole d'Europe de l'accessibilité. » Et Pierre Deniziot, délégué spécial en charge du handicap auprès de la présidente, de rajouter : « Le handicap à la Région doit être un réflexe dans tous les domaines.» Découvrir l'Agenda 22 de la Région île-de-France.

De nombreux dispositifs régionaux existent pour accompagner les territoires vers une plus grande accessibilité. Les collectivités et associations peuvent notamment bénéficier de l’aide régionale à la construction, la rénovation et l’équipement de structures d’accueil innovantes, mais aussi de l’accompagnement de projets d’hébergements mixtes, de l’aide à l’acquisition de véhicules adaptés, de l’aide aux aidants ou encore de l'aide à l’aménagement des équipements sportifs. La Région incite également les Villes a instaurer, dans les crèches, des quotas pour les enfants en situation de handicap. Et elle subventionne les projets innovants en matière de crèches. Voir les aides régionales.

Photo : © Getty Images

Tags