Le 05 fév. 2018

Rencontres franciliennes de l'économie circulaire

La rédaction
Réussir la transition de l'économie linéaire (où l’on produit, consomme, puis jette) vers l’économie circulaire (où l'on recycle), tel est l’objectif du plan d’action que la Région élabore avec les acteurs locaux concernés, ce 5 février dans son hémicycle.

Dans le cadre de son Plan régional pour la prévention des déchets (PRPGD), la Région Île-de-France élabore actuellement un plan d’action pour accompagner la transition de l'économie linéaire (où l’on produit, consomme, puis jette) vers l’économie circulaire (où l'on réduit sa consommation en ressources et fait des « déchets » de nouvelles matières premières). 

Organisées ce 5 février, les Rencontres franciliennes de l'économie circulaire affirment cette ambition en réunissant les acteurs locaux concernés pour coconstruire un plan d’action réaliste et efficace.

Introduite par Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé de l’écologie et du développement durable, la matinée sera divisée en deux parties :

  1. Transition vers une économie de ressources
    Après un point d’étape sur la feuille de route nationale économie circulaire, suivront des échanges sur le thème « Transition vers une économie des ressources : quelles perspectives pour changer de modèle ? », puis des témoignages d'acteurs ayant fait la transition, dans le secteur de l’audiovisuel et du spectacle, de la conception de bâtiments et des palettes en bois.
     
  2. Vers un plan régional économie circulaire ambitieux pour l'Île-de-France
    Une table ronde avec notamment Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée du développement économique, de l’agriculture et de la ruralité, sera suivie par une intervention de Michel Giora, directeur régional de l'ADEME Île-de-France.

Sophie Deschiens, déléguée spéciale à l’économie circulaire auprés de la présidente de la Région, assurera la conclusion de ces Rencontres.

Infos pratiques

Adresse : 
Hémicycle du Conseil régional
57 rue de Babylone
75007 Paris
Accès : 

métro 13 (Saint-François-Xavier)

De 9h à 12h30

(Complet)

Un grand potentiel de développement
Alors que 80% des ressources qui alimentent l’Île-de-France sont importées et 40 millions de tonnes de déchets y sont produits chaque année, l’économie circulaire y a un grand potentiel de développement :
► c’est le 1er bassin d’emplois européen ;
► l’innovation est au cœur de son écosystème ;
► les Franciliens se sentent de plus en plus concernés par le développement durable et par la gestion des ressources sur le long terme ;
► une densité très élevée qui peut être un atout pour le réemploi, la réparation et la réutilisation, pour l’économie de fonctionnalité, ou pour une économie du partage.