Le 21 nov. 2017

Production ciné-TV soutenue : « Jeunesses hitlériennes, l'endoctrinement d'une nation » sur France 2

La rédaction
Ils ont été l'avenir du IIIe Reich, sa vitrine et sa chair à canon. À découvrir ce 21 novembre, un documentaire soutenu par la Région sur ces jeunes qui ont été happés par les ténèbres nazies.

Berlin, 1945. Le IIIe Reich vit ses derniers jours. Parmi ses ultimes combattants, des adolescents qui n’ont pas 15 ans. Au vu de leurs maigres armes, de leur inexpérience et du surnombre soviétique, ils ne peuvent espérer l'emporter. Mais quelques années auparavant, ils avaient juré de donner leur vie à Hitler. Ils vont tenir leur promesse et aller jusqu'au bout... Qui sont ces enfants-soldats prêts à se sacrifier pour Hitler ?

Produit avec le soutien de la Région, Jeunesses hitlériennes, l'endoctrinement d'une nation est à voir ce 21 novembre à 20h55 sur France 2.

Ce documentaire aux images d'archives colorisées et rebruitées, avec un commentaire dit par Vincent Lindon, est signé David Korn-Brzoza, qui en a déjà réalisé plusieurs sur l’espionnage, la Seconde Guerre mondiale et la France de la Ve République. On lui doit notamment Echelon, le pouvoir secret (récompensé d'une « Gold Plaque » au Festival international du film de Chicago en 2003), la série L’Histoire des services secrets français et Dénoncer sous l’occupation, soutenu par la Région en 2010.

Le site education.francetv.fr propose aux enseignants de collèges et lycées diverses pistes de travail en classe sur les techniques d’endoctrinement utilisées par les nazis.

Visuel : © Zed

Tags

Infos pratiques

Adresse : 
sur France 2

À 20h55 (90 min)

Diffusé dans le cadre d'une soirée événement, avant un autre documentaire sur le nazisme : Magda Goebbels, la première dame du IIIe Reich, d'Antoine Vitkine

Aide régionale : 100.000€ (Fonds de soutien)

Aide régionale
Date de clôture : 
15 jan. 2019
Le Fonds de soutien Cinéma et Audiovisuel de la Région Île-de-France est une aide à la production sélective et remboursable visant à soutenir la diversité de la création et à créer un effet structurant sur le secteur cinématographique et audiovisuel en Île-de-France.