Saveurs et savoir-faire

Qu'il s'agisse de terroir (bries de Meaux et de Melun, miel du Gâtinais, jambon de Paris, bière du Vexin...) ou d'artisanat, les savoir-faire franciliens sont multiples.

Contrairement aux idées reçues, le terroir francilien existe bel et bien. De nombreuses spécialités sont là pour le prouver. Bries de Meaux et de Melun (77), bière du Vexin (78 et 95), miel et safran du Gâtinais (77 et 91), coulommiers (77), confit de pétales de rose de Provins (77), menthe poivrée de Milly-la-Forêt (91), volaille de Houdan (78) ou encore Grand Marnier (78) forment ainsi l’identité gustative de l’Île-de-France.  

À côté de ces spécialités, plusieurs variétés de fruits et de légumes tirent leur nom de leur lieu de production. C’est le cas entre autres de l’asperge d’Argenteuil (95), du haricot d’Arpajon (91), de la pomme de terre Belle de Fontenay (94), du champignon et du jambon de Paris mais également de la cerise de Montmorency (95), du chou de Pontoise (95) et de la fraise de Marcoussis (91).

L’Île-de-France est en outre la première région française pour la production de persil, de cresson et de radis. Elle occupe le deuxième rang pour les féveroles, le troisième pour les pois et le quatrième pour les betteraves, les laitues ou les potirons.

Des labels pour identifier les produits franciliens

Tous ces produits, le Cervia (Centre régional de valorisation et d’innovation alimentaire) en dresse un inventaire complet en même temps qu’il cartographie les lieux de vente sur son site Saveursparisidf.com. Mis à part les boutiques et les marchés, la cueillette est un moyen de commercialisation répandu puisqu’il est pratiqué par 20% des agriculteurs franciliens.

Par ailleurs, afin d’assurer la promotion et l’identification des produits issus de ce terroir francilien, un label « Saveurs Paris Île-de-France »  a été créé à destination des consommateurs. Ces derniers peuvent également s’appuyer sur un autre label, « Des produits d’ici, cuisinés ici », qui regroupe des restaurateurs d’Île-de-France ayant choisi de cuisiner des produits frais et locaux. 

Artisanat d’art

Riche de plus de 5.000 professionnels, l’Île-de-France est la première région française d’artisanat d’art. Elle concentre 25% des entreprises françaises de ce secteur. Joyaux du savoir-faire français, les métiers d’art sont une tradition profondément enracinée sur le territoire francilien et un des visages de son excellence à travers le monde. Ces métiers d’exception sont un réel atout pour le développement économique, social et culturel de l’Ile-de-France.