STAGE Synthèse bibliographique et traitement de données - Evaluation et gestion des risques face à la contamination des sols en Agricultures Urbaines

Date de mise à jour de l’offre

AgroParisTech Innovation :

Société de Recherche Sous Contrat d'AgroParisTech

Description de la mission

L’agriculture urbaine est en plein essor en Ile-de-France. Les projets se multiplient, certains en pleine terre, permettant d’exploiter de rares sols préservés de l’urbanisation. Pour autant, la culture en pleine terre en contexte urbain implique potentiellement des risques liés aux pollutions, historiques et/ou atmosphériques.
La demande d’accompagnement des acteurs de terrain sur ces thématiques est alors forte pour une offre encore peu adaptée au contexte de l’AU, en témoignent les nombreuses sollicitations reçues par AgroParisTech depuis la création du programme REFUGE : Risques En Fermes Urbaines Gestion et Evaluation il y a 4 ans.
La méthodologie REFUGE est actuellement en phase de transfert d’expertise en mettant à disposition des usagers (collectivités, porteurs de projet d’agricultures urbaines…) des outils d’aide à l’évaluation et à la gestion des risques sanitaires liés à l’activité d’agriculture urbaine. Ces outils ont vocation à être valorisés sous forme d’une plateforme nommée SecurAgri dont le double objectif serait de proposer une offre d’accompagnement à l’évaluation et la gestion des risques sanitaires liés aux projets d’AU, tout en capitalisant la donnée scientifique produite pour alimenter les questions de recherche associées.

Le premier objectif de ce stage est de réaliser un état de l’art scientifique des travaux existants en termes d’évaluation et de gestion des risques en agricultures urbaines à l’échelle nationale voire internationale.

Le second objectif est de travailler sur la base de données scientifiques REFUGE.
En 2018 et 2019, les acteurs de deux fermes pilotes de REFUGE, accompagnés par l’équipe de recherche Agricultures Urbaines d’AgroParisTech, ont mis en place chacun une expérimentation pour tester une mesure de gestion particulière :
- L’apport contrôlé de matière organique aux sols cultivés permettrait-elle de réduire la mobilité et la biodisponibilité des ETM ?
- L'apport de 30 cm de substrat fertile et non-contaminé au-dessus d’un sol de remblai permettrait-il de faire « barrière » aux polluants et donc de cultiver des légumes sans risque pour la santé ?
Après une et deux années de campagnes d’analyses, les données de concentration dans les sols, les amendements, les substrats et les légumes cultivés ont été collectées. Il s’agit aujourd’hui de traiter statistiquement ces données, afin d’en tirer des résultats et d’étudier l’impact des tests réalisés sur le transfert d’ETM du sol vers les plantes cultivées.

Profil recherché

Profil recherché : Etudiant.e niveau L3/M1, ayant des connaissances en agronomie et en traitement statistique de données scientifiques

Niveau de qualification requis

Bac + 3
  • Employeur
    AgroParisTech Innovation
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    De 51 à 250 salariés
  • Type de stage ou contrat
    Stage d'immersion en milieu professionnel dans le cadre de la formation professionnelle continue
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 2 mois et jusqu'à 4 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 3
  • Lieu du stage
    16, rue Claude Bernard (télétravail si nécessaire à cause des conditions sanitaires)
    75005 PARIS 5E ARRONDISSEMENT
  • Accès et transports
    Transports en commun (pas de transport si nécessaire à cause des conditions sanitaires)