STAGE Rôle des collectivités pour la reconnaissance des aménités environnementales en forêt

Date de mise à jour de l’offre

Fédération Nationale des Communes Forestières :

La Fédération nationale des Communes forestières est une association créée en 1933 qui regroupe des collectivités, propriétaires de forêts ou bien concernées par la valorisation des forêts de leur territoire. Plus de 6 000 sont adhérentes : des communes principalement, mais aussi des syndicats de gestion forestière, des intercommunalités, des départements et des régions. La Fédération porte des valeurs communes à l'ensemble des élus forestiers : la gestion durable et multifonctionnelle des forêts publiques, le rôle central des élus dans la mise en œuvre des politiques forestières des territoire, une vision de l'espace forestier comme atout du développement local, l'autonomie énergétique des territoires et l'engagement pour le climat, le soutien à la filière forêt-bois et à une économie de proximité.

Description de la mission

Les écosystèmes forestiers et la filière bois sont des leviers majeurs pour l’atténuation du changement climatique, reconnus et renforcés par les récentes stratégies nationales et territoriales sur les thématiques du climat et de l’énergie.
La Fédération nationale des communes forestières est activement impliquée sur ces sujets afin d’accompagner les collectivités forestières sur ces questions. Un travail partenarial avec l’ADEME a notamment été mené en 2018 afin d’élaborer des outils d’accompagnement des collectivités pour une meilleure prise en compte de ces enjeux forestiers au sein de leurs Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET). Ce programme a permis de structurer les différents axes dans lesquels la forêt et le bois est à considérer au sein des stratégies climatiques :
- La séquestration de carbone en forêt (arbres et sols),
- Le stockage de carbone dans la biomasse vivante et le matériau bois,
- La limitation des émissions de GES via la substitution de matériaux énergivores (acier, béton…) par du bois dans la construction, l’aménagement et l’ameublement,
- La production d’énergie renouvelable via le recours au bois énergie.
Une meilleure prise en compte de la séquestration carbone des forêts dans les stratégies climatiques dépend d’une quantification adaptée de cet effet, qui permettrait à terme de faciliter la valorisation monétaire de ce service écosystémique et d’encadrer le déploiement de ces outils à des échelles cohérentes.
Différentes initiatives internationales, nationales et régionales existent aujourd’hui et ont permis le développement d’outils pour les acteurs forestiers privés et publics, gestionnaires ou propriétaires. La FNCOFOR a accompagné une partie d’entre elles (Sylv’acctes, Label bas carbone) mais considère qu’un cadre méthodologique (et législatif) plus complet doit être développé afin de permettre aux collectivités de jouer leur plein rôle d’initiateur et de coordinateur de l’atténuation au changement climatique sur leur territoire.
Dans ce cadre, le travail du stagiaire s’articulera en 3 missions principales :
- Analyse des outils financiers et méthodologies existants pour l’accompagnement des projets carbones en forêt par les collectivités (ou échelle de décision administrative équivalente) : bibliographie, échanges avec les partenaires de la Fédération (ONF, I4CE, CNPF-IDF, MTES, MAA, Caisse des dépôts, FNE…)
- Identifier une méthodologie permettant de faciliter la coordination territoriale des projets carbone

Profil recherché

- Étudiant(e) en dernière année de parcours supérieur (master 2 ou école d’ingénieur)
- Connaissance avancées du fonctionnement des écosystèmes forestiers et de leur gestion
- Connaissances en aménagement du territoire
- Une expérience et/ou des connaissances des politiques publiques (territoriales, nationales voir internationales) et des institutions nationales serait un plus
- Force de proposition et capacité de réflexion autonome
- Gout pour le relationnel
- Qualité rédactionnelle, sens de la méthode et de l’organisation
- Capacité d’analyse et de synthèse

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    Fédération Nationale des Communes Forestières
  • Secteur d’activité de la structure
    Aménagement du territoire
  • Effectif de la structure
    De 0 à 10 salariés
  • Type de stage ou contrat
    Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    14 rue du général Bertrand
    75007 PARIS 7E ARRONDISSEMENT
  • Accès et transports
    métro