STAGE Produire localement et autrement : mise en place d’une nouvelle gamme de végétal local et d’un système de production a bas niveau d’intrants

Date de mise à jour de l’offre

ASTREDHOR :

« ASTREDHOR - Institut des professionnels du végétal » est un organisme de recherche appliquée de statut associatif qui a pour objectif d’améliorer la compétitivité des professionnels de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, et d’apporter son appui aux politiques publiques. Pour y parvenir, ASTREDHOR conçoit et met en œuvre des programmes de recherche et d’innovation et accompagne les professionnels dans le développement de leurs activités au travers d’expertises, de formations et de conseils. Acteur de l’innovation dans un secteur d’avenir à forte valeur environnementale (atténuation des changements climatiques, alternatives aux pesticides, biodiversité…) et sociale (qualité du cadre de vie, nature en ville…), l’Institut intervient dans un contexte dynamique et stimulant, à dimension nationale et de plus en plus internationale.

Description de la mission

De nombreux travaux sont régulièrement réalisés au sein de la filière horticole afin d’étudier de manière individuelle de nouvelles gammes végétales. Cette diversification a toujours eu comme objectif de proposer des nouveaux marchés aux producteurs et ainsi des revenus complémentaires. Ces propositions de gammes ont toujours été intégrées sur des modèles de production classique. Mais aujourd'hui, les attentes environnementales sont grandissantes, et bien que la filière horticole se soit historiquement toujours orientée, vers les solutions alternatives (premiers travaux sur la PBI : Protection Biologique et Intégrée dès 1990), il semble que ces solutions ne soient plus suffisantes

Ce constat repose la question d’une réflexion complète et globale du système de production. ASTREDHOR Seine-Manche a initié depuis deux ans des travaux sur la marque « végétal local » issue d’un cahier des charges très stricte, certains professionnels s’étant inscrits dans la démarche. Ce type de gammes impose de repenser le système de production dans son ensemble pour tendre vers un système global de production à bas niveau d’intrants. L’objectif principal de ce programme sera donc de proposer un nouveau système permettant de produire ces végétaux, dans un système de production associant notamment des poteries sans plastiques, des substrats sans tourbe et une meilleure gestion de l’utilisation d’eau d’arrosage, le tout bien évidemment avec des itinéraires de cultures avec un objectif « 0 phyto ».

Le projet étudiera des solutions alternatives telles que des poteries biodégradables et/ou biocompostables proposées sur le marché ou des prototypes issus de la recherche, des technosols reconstitués ou des propositions de substrat sans tourbes (ex : issus de l’économie circulaire via les déchets urbains…) sur de nouvelles gammes végétales marquées végétal local produite en comparaison à des gammes plus classiques. Cette étude aura valeur d’exemple pour la production de nouveaux végétaux que ce soit en culture horticole et de pépinière.
Le projet s’attachera à analyser toutes ces solutions au sein d’une étude technique et économique du système. Le dispositif retenu étant l’« observatoire piloté » avec des observations portant sur tous les paramètres/facteurs de la production (qualité sanitaire, eau, fertilisant, temps passé…) afin de prendre en compte cette approche système en étant au plus proche de la production en entreprise.

Profil recherché

Problématique et contenu du stage :
- Identifier pour cette nouvelle gamme les itinéraires les plus adaptés et économes pour un système de production à bas niveau d’intrants.
- Comparer en production ces gammes locales aux gammes classiques produites en Ile de France afin de répondre à la problématique du changement climatique

STAGE-Niveau de formation souhaité : Masters et ingénieur / productions végétales / agronomie

Compétences :
-Bonne notion de biologie, goût pour la recherche scientifique et l’innovation, Sens relationnel, autonomie, rigueur, curiosité, qualités d’expression orale et écrite

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    ASTREDHOR
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    De 51 à 250 salariés
  • Site internet de la structure
    http://www.astredhor.fr
  • Type de stage ou contrat
    Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    Exploitation du lycée horticole Route Forestière des Princesses
    78100 SAINT GERMAIN EN LAYE
  • Accès et transports
    bus RER....