STAGE Paint-Crack 2020 - Craquelures induites par impact sur des peintures de chevalet

Date de mise à jour de l’offre

FAST (CNRS) :

Les sujets développés au laboratoire FAST se rattachent aux propriétés mécaniques et physiques de systèmes complexes, les morphologies de craquelures dans les couches minces et à la physique des milieux dispersés. Les systèmes étudiés sont des fluides simples, multicomposants mais aussi des milieux dispersés macroscopiques (suspensions, granulaires, poreux, fractures...) ou de la matière molle (polymères, colloïdes, gels...). Les travaux sont basés sur le développement d'expériences (mesures des propriétés de la matière par indentation, machine de traction, traitements d'images quantitatifs, rhéologie...) ainsi que de modélisations.

Description de la mission

Le stage concerne l'étude des craquelures liées à un impact ou un appui sur les peintures de chevalet. Ces craquelures particulières traduisent certaines techniques ou conditions de conservation de l'œuvre. Dans une première partie le stage consistera en une étude expérimentale des morphologies de craquelures formées lors d'un appui avec une sphère rigide en fonction des propriétés mécaniques du système couche/sous-couche et de la force appliquée. Le système modèle sera une couche constituée de pigments bien calibrés solidifiée sur une toile et sur une membrane élastique jouant le rôle de sous-couche. Les propriétés mécaniques de chaque couche seront caractérisées par micro-indentation. Les forces appliquées lors de l'impact ou de l'appui seront mesurées à l'aide d'un dynamomètre numérique de précision. Les résultats sur les expériences seront confrontés à des analyses d'images de craquelures en étoile ou en cercles: cette partie s'effectuera en consultant un corpus d'œuvres de la base EROS au C2RMF sur une période qui sera définie au préalable. Les analyses seront effectuées sur des images multispectrales et permettra de déceler les craquelures liées à un impact ou appui frontal ou de revers. Le stage pourra ensuite être complété par une modélisation des formes de craquelures. Une étude bibliographique sera suivie par une partie théorique permettant de déduire des formes de craquelures (cercles concentriques, étoiles à plusieurs branches) la relation entre force appliquée et propriétés de la matière picturale. La base théorique concernera une minimisation de l'énergie élastique par un calcul analytique.

Profil recherché

Le stage sera essentiellement expérimental avec une compétence théorique plus ou moins importante que le candidat pourra développer dans la dernière partie du stage. Ce stage est adapté à un physicien ou physico-chimiste au niveau M1

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    FAST (CNRS)
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    De 21 à 50 salariés
  • Site internet de la structure
    http://www.fast.u-psud.fr
  • Type de stage ou contrat
    Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 2 mois et jusqu'à 4 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    FAST - Université Paris-Sud Bâtiment Pascal (bât. 530)
    91125 ORSAY
  • Accès et transports
    RER B, station Le Guichet+ bus