Stage Ingénieur - Détection et visualisation de la frontière libre dans un code de calcul particulaire (H/F)

Date de mise à jour de l’offre

ESI Group :

ESI GROUP est pionnier et principal acteur mondial du prototypage virtuel prenant en compte la physique des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, ESI GROUP emploie au travers de son réseau mondial environ 1200 spécialistes de haut niveau. Afin de toujours mieux répondre aux exigences de ses clients, ESI GROUP souhaite accentuer, dans ses logiciels de simulation, la prise en compte des contraintes industrielles en termes de process de fabrication, de productivité, de précision et d’ergonomie. Pour ce faire, nous souhaitons renforcer nos équipes avec un(e) Développeur (se) d’application métier. Rattaché(e) au chef produit, il/elle travaillera en étroite collaboration avec les équipes du développement des produits, les architectes logiciel et avec les partenaires industriels et académiques stratégiques de l’entreprise.

Description de la mission

Les méthodes lagrangiennes sans maillage sont bien adaptées à la simulation des écoulements à frontière libre en ce qu’elles évitent une interpolation (forcément diffusive) de l’interface air/liquide et de par leur faculté d’accommodation des grandes déformations, permise notamment par une définition dynamique des connectivités (la notion de voisinage change à chaque pas de temps, au contraire de ce que propose une discrétisation de type maillage).

La robustesse et l’efficacité d’une telle approche sont néanmoins fortement tributaires de la qualité des algorithmes géométriques sous-jacents. En particulier :

* Détection dynamique de la frontière libre : à chaque instant, comment distinguer les points d’interface des points intérieurs (cf figure ci-dessous)?

* Reconstruction de la frontière libre : comment, à partir d’un nuage de points identifiés comme constitutifs d’une surface, déterminer le vecteur normal (et éventuellement la courbure) en chacun de ses points ?

* Détection et visualisation de la frontière libre dans un code de calcul particulaire *Détermination d’un champ de distance signé à la frontière libre : comment, à partir d’un tapis de nuages de points équipés de vecteurs normaux, propager un champ de distance signé (level set function) à l’intérieur du domaine d’étude? Comment visualiser cette frontière pour un rendu satisfaisant ?

Profil recherché

ESI souhaite améliorer les algorithmes de frontière libre actuellement en vigueur dans son code particulaire FPM (Finite Pointset Method), en particulier sur les aspects de performance, robustesse et fiabilité.

Le stage comportera donc deux phases :

- Revue de l’état de l’art : sélection des algorithmes les plus compétitifs - Prototypage et benchmarking des algorithmes retenus.



Mots-clés : Meshless method, numerical simulation, CFD, free surface, level set, point cloud surfaces, SPH, FPM

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    ESI Group
  • Secteur d’activité de la structure
    Emploi - Economie - Innovation - Numérique
  • Effectif de la structure
    Plus de 250 salariés
  • Type de stage ou contrat
    Stage d'immersion en milieu professionnel dans le cadre de la formation professionnelle continue
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    99 rue des Solets Parc tertiaire SILIC
    94513 Rungis
  • Accès et transports
    RER B