STAGE Hybridation lieux du tourisme, lieux du travail : Les stratégies de développement d’espaces de coworking dans le secteur hôtelier

Date de mise à jour de l’offre

Université Gustave Eiffel :

Etablissement public national à caractère scientifique culturel et professionnel

Description de la mission

Le stage porte sur l’évolution des stratégies de certains acteurs du secteur hôtelier, en faveur du développement d’espaces de travail temporaire. La pandémie du covid 19 et la diffusion du travail à distance ont renforcé le développement de ces stratégies et les annonces de différents grands groupes. Les liens entre l’hôtellerie et le coworking se sont développés depuis quelques années. Si le secteur hôtelier s’est adapté à l’évolution des pratiques et attentes de sa clientèle aux motifs professionnels (90 % de la clientèle « affaires » travaillant à l’hôtel, Coach Omnium, 2017), certains groupes ont également investi plus directement le marché du coworking et fait le choix d’une diversification de leurs offres. C’est notamment le cas du groupe Accor avec différentes offres d’espace de coworking ou de locations d’espace de travail temporaire (Wojo, Mamaworks, « workospitality » Adagio), de My Wo par Best Western lancé en septembre 2020 en France, du groupe Ascott (« Work in Residence »), etc. Sur le plan spatial, cela se traduit soit par l’évolution de certains espaces collectifs (accueil, salle de réunion), la transformation de chambres en bureau ou l’usage hybride des lieux. Ces espaces ou offres s’adressent plus généralement à une clientèle locale et mise sur la proximité ainsi que leur implantation en réseau.
Le stage aura pour mission de recenser les différentes stratégies d’hybridation entre secteur hôtelier et usages tertiaires des espaces. Il s’intéressera plus particulièrement aux initiatives développées en Île-de-France (secteurs d’implantation, clientèles et usagers ciblés). La recherche portera sur l’analyse de documents et la conduite d’entretiens semi-directifs.
Le stage s’intègre dans le projet scientifique du Smart Lab LABILITY (https://lability.univ-gustave-eiffel.fr). Il s’agit d’un laboratoire de recherche éphémère d’innovation de l’Université Gustave Eiffel (2021-2023), dédié aux questions de résilience et de relance, financé par la Région Île-de-France. LABILITY repose sur une équipe interdisciplinaire (chercheur·es de 8 laboratoires de recherche, 9 post-doctorant·es) et sur un dispositif multipartenaire.
Le stage contribuera aux recherches portant sur l’évolution de l’organisation du travail (télétravail/travail à distance et lieux du travail). Il est l’opportunité d’intégrer un grand projet de recherche, tout en développant une étude en partenariat avec différents acteurs institutionnels et privés et à vocation opérationnelle.

Profil recherché

Étudiant·e en Master 1 ou 2, en sciences sociales ayant de préférence une formation en aménagement du territoire ou en géographie. Une expérience dans la conduite d’entretien semi-directif serait appréciée.

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    Université Gustave Eiffel
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    Plus de 250 salariés
  • Site internet de la structure
    https://www.univ-gustave-eiffel.fr
  • Type de stage ou contrat
    Stage d'immersion en milieu professionnel dans le cadre de la formation professionnelle continue
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    Bâtiment Bienvenue, plot A
    20 Boulevard Newton
    77420 CHAMPS SUR MARNE
  • Accès et transports
    RER A, arrêt Noisy Champs