STAGE Développement d'une centrale inertielle à atomes froids

Date de mise à jour de l’offre

ONERA :

L'Office national d'études et de recherches aérospatiales (acronyme pour ONERA) est le principal centre de recherche français du secteur aéronautique, spatial et défense. Toutes les disciplines et technologies du domaine sont concernées. De nombreux programmes aérospatiaux sont passés par l'ONERA : Ariane, Falcon, Rafale, projets d'Airbus, missiles, hélicoptères, moteurs, radars, etc. Placé sous la tutelle du ministère des Armées, cet établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) dispose d’un budget d'environ 230 millions d’euros, dont la moitié en subventions de l'État et emploie environ 2 000 personnes, dont une majorité de chercheurs, ingénieurs et techniciens1. L'ONERA dispose de moyens d'essais et de calcul importants, et notamment du plus grand parc de souffleries d'Europe. Le président de l'ONERA est nommé en conseil des ministres sur proposition du ministre des Armées.

Description de la mission

Aujourd'hui, la nature ondulatoire de la matière est utilisée pour réaliser des interféromètres permettant de mesurer
avec une précision extrême les accélérations et les rotations. Dans ces capteurs, la source d'onde de matière est un
gaz d'atomes refroidi par laser. L'interféromètre est alors réalisé en soumettant les atomes froids à une succession
d'impulsions laser permettant de diviser puis de recombiner l'onde de matière. Avec cette technologie, il a été
possible de réaliser des gravimètres permettant de mesurer la pesanteur jusqu'à une précision de 10-8 m/s². L'Onera
a participé fortement au développement de cette technologie avec notamment les premières mesures de gravité
marines et aéroportées. A présent, l'Onera développe une centrale inertielle à atomes froids c'est-à-dire un
instrument permettant de mesurer les trois accélérations et les trois rotations. Ce type de capteur est encore dans
une phase de recherche amont avec une unique démonstration expérimentale dans le monde. Il présente cependant
un intérêt fort dans le domaine de la navigation inertielle où le but est de déterminer la position et le mouvement
d'un véhicule. Comme dans le cas de la gravimétrie, les capteurs à ondes de matière pourraient révolutionner le
domaine de la navigation inertielle.
Le stage que nous proposons porte sur la participation au développement d'une centrale inertielle à atomes froids
et en particulier d’un gyromètre. Le stagiaire mettra en place une expérience de mesure de rotation par
interférométrie atomique. Il caractérisera les mesures en termes d’exactitude et de bruit. Puis, le stagiaire
hybridera le capteur atomique avec un accéléromètre et un gyromètre classique. Ici, le travail portera sur le
développement d’une méthode permettant d’exploiter au mieux les qualités des capteurs atomiques et classiques
afin d’obtenir la mesure inertielle la plus précise possible. Le stage pourra se poursuivre par une thèse sur la suite
du développement de la centrale inertielle à atomes froids.

Profil recherché

Ecoles ou établissements souhaités :
Ecole d'ingénieur ou master

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    ONERA
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    De 51 à 250 salariés
  • Site internet de la structure
    https://www.onera.fr
  • Type de stage ou contrat
    Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    6 Chemin de la Vauve aux Granges
    91120 PALAISEAU
  • Accès et transports
    RER B, bus