STAGE Développement d’un démonstrateur automatisant le diagnostic des défauts non francs dans les câbles hybrides par approche multi-physique

Date de mise à jour de l’offre

Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives :

Organisme de recherche

Description de la mission

De nos jours, les câbles hybrides sont destinés aux secteurs de pointes tels que l’énergie, l’aéronautique, le pétrole, le génie civile, etc. Ils sont multifonctionnels pouvant allier en un seul et même câble différentes fonctions: Energie, signal, fluide, écran électromagnétique, flexion, traction, etc. Cependant, ces câbles hybrides sont généralement exposés à des contraintes mécaniques, thermiques et électriques qui peuvent provoquer l’apparition d’un défaut non franc (écrasement/pincement, rayon de courbure, échauffement, etc.). Ce dernier peut évoluer vers un défaut plus grave tel qu’une coupure de l’un de ses conducteurs.

Pour résoudre ces problèmes, le CEA LIST développe une nouvelle méthode de diagnostic des câbles hybrides basées sur une approche multi-physique permettant de profiter de la diversité physique offerte par ce type de câble afin d’optimiser la fiabilité de son diagnostic. Cette nouvelle méthode propose d’appliquer deux technologies largement utilisées dans le domaine du diagnostic de défauts qui sont : mesures par réflectométrie électrique (temporelle et fréquentielle) et mesures réparties sur câble fibre optique (rétrodiffusions Rayleigh et Brillouin).

Si cette méthode donne de bons résultats, elle pourrait être plus amplement développée et intégrée dans des outils pour la future plateforme de test Chronos (plateforme hébergée par le CEA List et financée par la région Ile-de-France) qui proposera des moyens étendus de mise en contrainte mécanique ou thermique de câbles. Une mise en pratique concrète est préalablement nécessaire afin de valider la faisabilité d’un outil basé sur cette méthode. L’objectif de ce stage est donc de développer un démonstrateur automatisant les mesures multi-physiques ainsi que la prise de décision sur la position du défaut non franc (un défaut réversible serait à envisager pour le bon déroulement de la démonstration). Pour cela, le candidat doit réaliser :
• Mesures de réflectométrie embarquée à réaliser par une carte électronique disponible au laboratoire.
• Mesures par Fibre optique à l’aide d’un DTSS Brillouin.
• Traitement de données déporté sur PC pour la fusion des données et la prise de décision.
• Développement de l’IHM.

Profil recherché

Etudiant Ingénieur / Master
durée du stage: 6 mois

Compétences :
• Traitement du signal
• Traitement des données
• Maitrise du langage Matlab, Python, etc.
• Connaissances en micro-électronique
• La connaissance sur la propagation des ondes serait un plus

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    Plus de 250 salariés
  • Site internet de la structure
    https://www.cea.fr
  • Type de stage ou contrat
    Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    2 boulevard Thomas Gobert
    91120 PALAISEAU
  • Accès et transports
    bus 91.06 ; bus 91.10