STAGE DEGRAA-D - Les stades de DÉGradation des rubans auto-adhésifs (RAA) appliqués aux matériaux du patrimoine et leur Diagnostic en vue d’une meilleure conservation

Date de mise à jour de l’offre

INP :

L’INP (Institut National du Patrimoine) est un établissement public d'enseignement supérieur du ministère de la Culture. Il s’agit de la seule école de restauration en France à disposer d'un laboratoire de proximité apportant son appui à l'équipe pédagogique. L'équipe du laboratoire s’attache à remplir trois missions : l’élaboration des dossiers scientifiques préalables aux travaux de restauration des élèves restaurateurs, la contribution à l’enseignement des restaurateurs du patrimoine en participant à divers modules tout au long de la scolarité, ainsi que la conduite de projets de recherche sur les matériaux et objets du patrimoine et leur conservation-restauration. Le laboratoire dispose, au sein du département des restaurateurs, d’équipements d’imagerie scientifique, de plusieurs techniques de microanalyse ainsi que de l’équipement de caractérisation mécanique ce qui lui permet de proposer une large gamme d’approches analytiques et d’y former les étudiants.

Description de la mission

Comme le prouve l’exemple des manuscrits de la mer Morte, les RAA sont apparus très tôt dans les traitements de conservation-restauration d’oeuvres patrimoniales. Or ces RAA, sur le long terme, peuvent se dégrader et nuire à la conservation de l'oeuvre d'art. Leur élimination sûre et efficace de manière préventive est donc d’un grand enjeu.
DEGRAA-D s’inscrit dans le prolongement des travaux d’une élève de l’INP. Des fluorescences UV hétérogènes des RAA ont été observées sur son oeuvre de mémoire, et semblent liées à leurs différents états de dégradation. Ce projet souhaite étudier et définir les stades de dégradation - au-delà des trois stades identifiés par les restaurateurs - de différents types de RAA à l’aide d’une méthodologie multimodale combinant analyses physicochimiques et imagerie scientifique. Cette classification permettra à plus long terme de proposer un outil d’aide au diagnostic de l’état de conservation des RAA.
La première étape consistera, en concertation avec A. Mirabile, conservateur-restaurateur en arts graphiques et co-encadrant du projet, à soumettre divers types de RAA utilisés dans le patrimoine culturel à des vieillissements accélérés artificiels et d’observer et analyser à intervalles réguliers des variations de leurs propriétés chimiques et optiques : par la spectroscopie infrarouge (ATR-IRTF), le spectrocolorimètre et spectroradiomètre. La même méthodologie sera ensuite employée sur les systèmes RAA sur supports pour étudier leurs impacts dans le processus de dégradation des RAA.

Profil recherché

L’étudiant.e devra posséder de solides connaissances en sciences analytiques ou en physique-chimie des matériaux, avec un attrait pour les techniques de caractérisation et manipulations en laboratoire.
Une connaissance de la spectroscopie infrarouge et de son fonctionnement est fortement recommandée.
La curiosité scientifique, le sens critique, la motivation et l’autonomie seront des qualités nécessaires.
Par ailleurs, l’étudiant.e doit être dynamique, curieux(se). Une grande autonomie, le sens de l’organisation et une capacité à prendre des initiatives sont demandées.

Niveau de qualification requis

Bac + 4/5 et +
  • Employeur
    INP
  • Secteur d’activité de la structure
    Enseignement - Formation - Recherche
  • Effectif de la structure
    De 0 à 10 salariés
  • Site internet de la structure
    https://www.inp.fr
  • Type de stage ou contrat
    Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
  • Date prévisionnelle de démarrage
  • Durée du stage ou contrat
    Plus de 4 mois et jusqu'à 6 mois
  • Le stage est-il rémunéré ?
    Oui
  • Niveau de qualification requis

    Bac + 4/5 et +
  • Lieu du stage
    124 Rue Henri Barbusse
    93300 AUBERVILLIERS
  • Accès et transports
    Accès en transport en commun: Aubervilliers-Pantin-Quatre Chemins (Métro ligne 7) ou Mairie d’Aubervilliers (Métro ligne 12)