Publié le 2 mai 2022
Mis à jour le

SRESRI 2023-2028, le nouveau Schéma régional de l’Enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation

chercheur

Crédit photo : Région Île-de-France - MYOP

Après une vaste concertation, la Région a défini son nouveau Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Objectif : que chaque établissement, chercheur, enseignant et étudiant francilien contribue à l’attractivité de la Région Île-de-France tout en participant à la lutte contre le changement climatique.

Sur la base du bilan du Schéma régional de l’Enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation 2017-2022 (SRESRI) réalisé par l’Institut Paris Region, la Région Île-de-France a mené une grande consultation pour son actualisation, en vue de l'élaboration du nouveau SRESRI 2023-2028. 

Les acteurs du territoire étaient invités à contribuer à ce nouveau Schéma en adressant leurs contributions écrites à la Région et en participant à 10 ateliers qui se sont tenus dans les campus universitaires franciliens, du 20 avril au 25 mai 2022. Cette phase de concertation a mobilisé plus de 600 participants.

Le Schéma régional de l’Enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation de la Région Île-de-France pour la période 2023-2028 a été présenté lors de la séance plénière du Conseil régional du 9 novembre 2022. 

Les objectifs de ce nouveau schéma s’articulent autour de 3 grands axes :

  • Améliorer les conditions de vie et d’étude sur les campus franciliens, 
  • Conforter la place de notre Région comme leader scientifique et technologique en Europe,
  • Accompagner l’accès à l’enseignement supérieur, la formation et l'insertion tout au long de la vie.

Consultez le nouveau Schéma régional de l'Enseignement supérieur, la Recherche et l'Innovation

Schéma régional de l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation 2023-2028

Cliquez ici ou sur l'image pour consulter le document.

Qu’est-ce que le Schéma régional pour l’Enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation (SRESRI) ?

Le SRESRI est le document qui définit la stratégie régionale en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation pour une durée de 6 ans. 

L’élaboration d’un tel document est une obligation pour les Régions, chefs de file en matière d’innovation, de recherche et d’enseignement supérieur (loi NOTRe de 2015). 

Ce document fait partie intégrante de la politique éducative de la Région qui souhaite optimiser son exceptionnel potentiel scientifique et universitaire, et valoriser ses nombreux atouts à l’échelle internationale. 

Le SRESRI 2023-2028 intègre les enjeux de la lutte contre le changement climatique comme le veut la loi climat et résilience du 22 août 2021. Il vise à ce que chaque établissement, chercheur, enseignant et étudiant francilien contribue à l’attractivité de la Région Île-de-France sur les plans éducatif, scientifique, économique et culturel tout en créant les conditions pour adapter les comportements et diminuer leurs impacts sur l’environnement. 

Les actions de la Région pour atteindre ses objectifs

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, la Région :

  • Renouvelle notamment ses aides directes aux étudiants,
  • Conforte son soutien à des opérations immobilières d’envergure en consacrant, à parité avec l’État, plus de 1 milliard d’euros dans le cadre du Contrat de Plan État Région 2021-2027,
  • Renouvelle son soutien aux réseaux thématiques et pluridisciplinaires de recherche avec les Domaines de recherche et d’innovation majeurs (DIM) et son dispositif d’aide à l’acquisition d’instrumentation scientifique de pointe SESAME,
  • Donne toutes leurs chances de réussite aux meilleurs talents avec les Cordées de la réussite.

De plus, ce schéma consacre de nouveaux engagements de la Région auprès des établissements, des enseignants-chercheurs et des étudiants :

  • La création de 1.000 contrats régionaux d’étudiants mentors,
  • La création d’une banque des jeunes,
  • L’organisation d’une Conférence régionale étudiante sur le climat,
  • La création de challenges pour resserrer les liens entre laboratoires académiques et start-up,
  • La création d’une Agence régionale de la promesse républicaine et l’orientation.