Publié le 28 février 2020

Salon de l’agriculture 2020 : 5 spécialités d'Île-de-France à découvrir

Crédit photo : Région Île-de-France

Petite sélection de bières, pâtes, confiseries à la rose de Provins et limonades de la marque « Produit en Île-de-France ». À déguster au pavillon Île-de-France, au Salon de l’agriculture. Tout en rencontrant ceux qui les font, des producteurs passionnés privilégiant qualité et circuits courts.

Manger local et privilégier les circuits-courts en Île-de-France, c’est possible et c’est bon ! La 1re région alimentaire de France compte en effet de nombreux produits de qualité, reconnaissables facilement : ils portent le logo « Produit en Île-de-France », une marque créée en 2018 dans le cadre du Pacte agricole régional.

Au Salon de l’agriculture 2020, à la porte de Versailles (Paris 15e), la Région et son organisme Île-de-France Terre de saveurs invitent les visiteurs non seulement à découvrir quelques-uns des 1.400 produits de la marque « Produit en Île-de-France » mais aussi à rencontrer les producteurs Franciliens qui les font.

La Ferme Brasserie du Vexin

À Théméricourt, près de Pontoise (95), les Sargeret, une famille de céréaliers, utilisent une partie de leur orge pour élaborer une gamme de bières... régulièrement primées en France et à l’étranger. Ambrée, brune, blanche, blonde, Véliocasse, ces bières du Vexin bénéficient d’une belle notoriété auprès des amateurs. 4 d’entre elles ont même reçu des médailles (dont 1 d’or pour la bière brune) lors du Concours général agricole 2020 qui récompense les meilleurs produits du terroir.

La Ronde des abeilles

Dans son exploitation de 5.000 m² à Provins (77), Sylvain Renault élève des abeilles dans ses 50 ruches et cultive la rosa gallica officinalis. Plus connue sous le nom de rose de Provins, celle-ci fleurit pendant un mois de mi-mai à mi-juin. Ramassée à la main, cette fleur possède des vertus digestives. La Ronde des abeilles commercialise toute une gamme de produits fabriqués avec des roses de Provins comme du  miel, des bonbons, du nougat et, depuis cette année, de la moutarde et du vinaigre.

La Limonaderie de Paris

Produisant et mettant en bouteilles à Nanterre (92), la Limonaderie de Paris mise sur les circuit courts. Déjà connue pour son Paris Cola, cette jeune marque de limonade francilienne créée par Rodolphe Grosset, commercialise aussi, sous l’appellation « Parimonade », une gamme de limonade 20% moins sucrée que la moyenne des sodas. À côté de la limonade classique, la marque développe une gamme aromatisée au kiwi, aux agrumes ou au mojito. Et mise aussi sur le bio.

Émile et une graine 

Ils sont 6 associés et amis, et tous ont repris des fermes familiales. Réunis sous la marque Émile et une graine, ces jeunes agriculteurs installés en Essonne, dans le Gâtinais français, ont commencé par cultiver du quinoa sur une trentaine d’hectares dont une partie en bio. Aujourd’hui, ils cultivent également des lentilles corail et vertes, et des pois chiches qu’ils vendent en circuit court. À la prochaine récolte, l'offre d'Émile et une Graine va s'élargir avec du lin, du sésame, de l’épeautre du sarrasin et de l’avoine.

Les Briardines

En quête de diversification, Charles Pigot, un agriculteur à la tête d’une exploitation de 300 ha en Seine-et-Marne, a eu l’idée de lancer sa marque de pâtes, Les Briardines. Pour cela, il s’est mis à cultiver du blé dur, à côté de ses récoltes habituelles. À ce jour, sa gamme comprend 9 références allant des coquillettes aux penne, plus des pâtes en forme d’animaux de la ferme, dont certaines aromatisées aux cèpes, au curcuma ou aux betteraves-tomates. Des pâtes entièrement faites à la ferme (sauf la farine, moulue dans un moulin du département) et vendues en circuit court.