Aides régionales et appels à projets

Soutien aux grandes vulnérabilités

Dans le cadre de sa politique Région solidaire, la Région fait de l’aide aux plus fragiles une priorité. Elle s'investit donc dans des actions visant à favoriser l'information sur les soins palliatifs, la drépanocytose et l'après-cancer.

Pour quel type de projet ?

Les projets proposés doivent entrer dans l’une ou plusieurs des thématiques suivantes :

  • L'après-cancer : Accompagnement des personnes ayant été traitées pour un cancer afin d’améliorer leur qualité de vie et le retour à la vie professionnelle. Développement d’actions dans le domaine de l’après cancer, y compris les actions de formation des bénévoles.
  • Soins palliatifs :
    Diffusion pertinente de l'information sur les dispositifs relatifs à la fin de vie, afin de faire connaître à toute personne majeure souhaitant définir les conditions de sa prise en charge si elle était amenée à recevoir des soins palliatifs. Développement d'actions portées par des associations de bénévoles dans le secteur des soins palliatifs y compris des actions de formations de bénévoles.
  • Drépanocytose : Actions de sensibilisations et de dépistage de la drépanocytose ainsi que de la prise en charge des malades.   

Qui peut en bénéficier ?

  • Associations
  • Les associations relevant de la loi de 1901 et les fondations reconnues d’utilité publique, existantes depuis au moins 1 an.
  • Pour les projets innovants et emblématiques : les collectivités territoriales et EPCI, les établissements publics, les GIP et les structures de droit public ou de droit privé

Quelle est la nature de l'aide ?

Subvention en fonctionnement :
La subvention régionale est fixée à 50% de la dépense subventionnable (total des dépenses éligibles). Le montant de subvention est fixé au plafond de 50.000 € par an et par opérateur pour un même projet.

Quelles démarches ?

Transmettre au service action sociale, santé, famille :

  • Une note présentant le projet (contexte, publics ciblés, présentation des objectifs et du projet ; calendrier envisagés, moyens pour son fonctionnement ultérieur ; avancement actuel…),
  • Un budget prévisionnel du projet (grandes lignes du budget dépenses et ressources).



A noter

Pour être éligible à cette aide régionale, le bénéficiaire doit respecter les engagements liés à la charte des valeurs de la République et de la laïcité ainsi que la Mesure des 100 000 stages.