Aides régionales et appels à projets

Soutien aux familles dont les enfants sont hospitalisés loin du domicile pour cause de bronchiolite

Alors qu'une épidémie de bronchiolite sature les services de réanimation pédiatriques en Île-de-France, la Région apporte une aide de 150€ aux parents dont l'enfant a été transféré dans un hôpital situé à plus de 1 heure de chez eux.

Pour quel type de projet ?

L'aide régionale vise à ce que les parents d'un enfant hospitalisé pour cause de bronchiolite loin de chez eux ne soient pas empêchés d'être présents à ses côtés en raison des frais occasionnés.

Elle est proposée en pleine épidémie de bronchiolite, alors que les services de réanimation pédiatriques sont saturés et que de nombreux enfants pris en charge pour cette maladie ont dû être transférés dans des hôpitaux situés loin du domicile des parents.

Qui peut en bénéficier ?

  • Particuliers

Pour bénéficier de l'aide, il faut :

  • Être un représentant légal titulaire de l’autorité parentale ou s'être vu déléguer l’exercice de l’autorité parentale ou être habilité à prendre des décisions pour la santé de l’enfant,
  • Résider en Île-de-France,
  • Avoir un (ou plusieurs) enfant(s) hospitalisé(s) pour cause de bronchiolite dans un hôpital éloigné de leur domicile (au moins 1h de trajet tous modes de transport confondus), situé en Île-de-France ou dans une autre région.

Quelle est la nature de l'aide ?

L’aide régionale est d'un montant forfaitaire de 150€ par foyer.

Elle ne peut être accordée que 1 fois par bénéficiaire.

Sont prises en charge les dépenses de :

  • Déplacement,
  • Restauration,
  • Garde d’enfant,
  • Hébergement.

Ces dépenses doivent être engagées :

  • Exclusivement par le bénéficiaire dans le cadre du suivi de (ou des) enfant(s) hospitalisé(s),
  • Entre le 01/10/2022 et le 31/03/2023.

Quelles démarches ?

La transmission du dossier se fait via la plateforme des aides régionales : mesdemarches.iledefrance.fr (une fois connecté, sélectionner le dispositif « Soutien aux familles dont les enfants sont hospitalisés loin du domicile pour cause de bronchiolite »).