6 octobre 2016

Smart Région : un fonds de 4 millions d'euros pour soutenir l’innovation

Dans le cadre de la Smart Region Initiative, la Région et la BPI financent des projets basés sur la technologie LiFi, ou Light Fidelity.

Le projet LiFi, une innovation qui va bouleverser le monde des communications  

Transformer la lumière en diffuseur de contenus numériques. Cette révolution baptisée LiFi (Light Fidelity), inventée par Suat Topsu, chercheur à l’Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines (78), permet de transmettre un contenu multimédia grâce à la lumière LED. Et pour se connecter avec sa tablette ou son smartphone, rien de plus simple : il suffit du faisceau lumineux d’une ampoule LED.

Mieux : la technologie LiFi est plus rapide et plus sûre encore que le WiFi (Wireless Fidelity) qui utilise les ondes radio. Outre sa rapidité, le LiFi, qui peut s’appuyer sur le réseau d’éclairage public, est gratuit et disponible partout ou presque.

« Cette innovation va à coup sûr bouleverser le monde des communications dans les années à venir, en particulier en ville », a souligné Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France ce 6 octobre 2016 à l’occasion de la conférence régionale intitulée « Le LiFi dans la ville ».
 

La première Smart région d’Europe

Afin d’accompagner cette révolution technologique « made in Île-de-France » et de faire de notre territoire la première Smart Région d’Europe, un appel à projets a été lancé. Le LiFi a été développé par Oldecom, une start-up soutenue par la Région dans le cadre de PM’up.

La Région a par ailleurs soutenu une expérience pilote dans le quartier innovant Camille-Claudel de Palaiseau (91) qui a bénéficié d’une enveloppe globale de 1,7 million d'euros dont 272.000 euros pour l’installation du LiFi. Un soutien qui va se démultiplier dans le cadre du programme régional « 100 quartiers écologiques et innovants ».

Doté de 4 millions d’euros (2 millions provenant de la Région, 2 millions de BPI) et destiné à soutenir les projets innovants, Innove Up Lab sera ouvert aux expérimentations en matière de LiFi. Le montant maximum de subvention par projet est de 100.000 euros ou jusqu'à 1 million d'euros en avance récupérable.

« L’absence totale de risque sanitaire, ajoutée à l’extrême précision de la géolocalisation, permet d’envisager de très nombreuses applications liées à l’éducation (NDLR : connexion des tableaux numériques et tablettes) », a ajouté la présidente.