6 décembre 2017

Smart Industrie : le cœur de l'impression 3D française bat à Saclay

Structurer l’écosystème industriel en fabrication additive – ou impression 3D – sur un même lieu pour préparer l’industrie de demain : c’est l’ambition de l'Additive Factory Hub inauguré le 5 décembre 2017 à Digiteo-Saclay, dans le cadre de la stratégie Smart Industrie. 

Un nouvel écosystème industriel au service de la stratégie Smart Industrie

Nouvelles géométries, allègement des matériaux, personnalisation des pièces... L’impression 3D bouleverse les modes de production. En Île-de-France, pour répondre à ces nouveaux enjeux, la filière additive – ou impression 3D – se structure désormais dans un même lieu : l’Additive Factory Hub. Inaugurée le 5 décembre 2017 sur le centre CEA Paris-Saclay (91)  en présence de Valérie Pécresse, présidente de la Région, la plateforme se veut être la référence française en la matière. La structure a été mise en place dans le cadre de la stratégie régionale Smart Industrie.

Un écosystème transdisciplinaire

Cette plateforme accueille en un même lieu tous les principaux acteurs de la filière : chercheurs, PME, fournisseurs de technologie... Ouverte et mutualisée, elle permet ainsi à ses membres et partenaires d'unir leurs expertises et leurs équipements les plus performants dans des projets allant de la recherche jusqu'aux applications industrielles.

Pour faire simple, il s'agit d'un lieu de diffusion, de formation, et de transfert technologique vers les PME, où celles-ci pourront trouver un panel d'experts et de moyens à même de les accompagner dans l'appropriation de la technologie 3D. La complémentarité des acteurs numériques de premier plan ouvre la voie à une chaîne numérique complète : design, simulations multi-échelles, pilotage des équipements de simulation et du contrôle. La plateforme s'inscrit ainsi pleinement dans la stratégie Smart Industrie de la Région Île-de-France.
 

Chiffres clés
40 millions d'euros de budget sur 5 ans.
2,5 millions d'euros de participation de la Région pour la 1re phase (2017-2018).
15 équipements de fabrication additive : banc instrumentés, machines ouvertes, équipements industriels.

Les membres fondateurs de l'Additive Factory Hub sont : Cetim, Safran, CEA, Arts et Métiers ParisTech, Onera, SystemX, Air Liquide, Poly-shape, EDF, Addup, Areva, Dassault Systèmes, LNE, Mines ParisTech, Université Paris-Sud, Vallourec, Université Paris-Saclay, ENS Paris-Saclay.