30 septembre 2016

Signature de la convention constitutive du Campus des métiers et des qualifications de l’économie touristique Paris – Val d’Europe

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, a participé ce jour à la cérémonie de lancement du Campus des métiers et des qualifications de l’économie touristique Paris-Val d’Europe. A cette occasion, elle a signé la convention constitutive de ce Campus des métiers. Il s’agit de la première signature de labellisation de Campus des métiers, qui sera suivie par d’autres.

Les Campus des métiers regroupent des établissements d'enseignement secondaire et d'enseignement supérieur, de formation initiale ou continue. Ils sont construits autour d'un secteur d'activité d'excellence correspondant à un enjeu économique national ou régional soutenu par la collectivité et les entreprises.

La signature de la convention-cadre d’aujourd’hui vise à doter la première destination touristique internationale d’un outil qui va renforcer les actions d’ores et déjà mises en place dans les domaines de la formation, de l’emploi et de la recherche.

Le Campus va ainsi proposer sept filières de formation liées à l’économie touristique, telles que l’hôtellerie, l’hébergement, le tourisme d’affaire ou bien encore les métiers de l’innovation touristique comme le développement durable et les nouvelles technologies.

En créant un lien actif entre lycée, universités, CFA et formation ainsi qu’une proximité effective avec les bassins d’emploi, cet outil va permettre de valoriser la formation professionnelle dans le secteur du tourisme, de mieux adapter l’offre régionale de formation aux besoins et contraintes de l’économie touristique et des professionnels, de favoriser la réussite et l’insertion des jeunes et adultes en formation dans ces domaines d’activité, de sécuriser leur parcours professionnel en développant un emploi de qualité, d’anticiper et d’accompagner les évolutions futures mais aussi de promouvoir l’innovation.

Cette signature s’inscrit dans le cadre d’une politique régionale très ambitieuse en matière d’emploi et permettra d’offrir de vraies perspectives dans un secteur en plein essor, notamment pour la formation professionnelle des jeunes, priorité absolue de la Région Ile-de-France, où 70 000 jeunes actifs de moins de 25 ans sont frappés par le fléau du chômage. En Ile-de-France aujourd’hui, les retombées économiques du tourisme concernent directement 395 000 emplois.

 

Contact presse : Amélie Ghersinick – amelie.ghersinick@iledefrance.fr – 01 53 85 73 11