Publié le 25 janvier 2022

Semaine olympique et paralympique 2022 : initiations et sensibilisation pour les élèves franciliens

Crédit photo : Région Île-de-France/Pierre Hybre/Myop

Du 24 au 29 janvier 2022, la Région organise pour les collégiens du programme « 1.000 Stages de découverte des Jeux olympiques et paralympiques » des initiations sportives et des visites de sites des Jeux de Paris 2024 comme le Stade nautique olympique de Vaires-Torcy, le Stade de France et le Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines.

À la découverte des sports olympiques avec Paris Region Aventures !

L’application Paris Region Aventures, jeu de piste grandeur nature pour explorer Paris et sa région en famille, se dote d’une nouvelle aventure thématique virtuelle autour des sports olympiques et paralympiques à faire de chez soi depuis son smartphone.

L'application gratuite invite les joueurs à visiter virtuellement les lieux de compétition de Paris 2024 et à partir à la rencontre des athlètes français emblématiques de leurs disciplines. Divertissement et découverte garantis pour petits et grands !

Coup d’envoi de la Semaine olympique et paralympique (SOP) en Île-de-France ! Alors que les Jeux d’hiver de Pékin démarreront le 4 février 2022, la France célèbre, du 24 au 29 janvier 2022, la 6e édition de la SOP sur le thème « Le sport pour l’environnement et le climat ».

Partout sur le territoire francilien, de nombreux établissements scolaires et collectivités sont mobilisés pour proposer :

  • Initiations sportives,
  • Activités,
  • Rencontres,
  • Découvertes et pratiques autour des Jeux olympiques et paralympiques.

Pour une centaine élèves du dispositif « 1.000 Stages de découverte des Jeux olympiques et paralympiques »

En Île-de-France, une centaine d’élèves des collèges Nelson-Mandela (Blanc-Mesnil, 93), République (Bobigny, 93) et Buffon (Paris, 75) participent à cette semaine dans le cadre de l'opération « 1.000 Stages de découverte des Jeux olympiques et paralympiques », mise en place par la Région Île-de-France.

Un programme sur mesure leur est proposé, avec notamment : 

  • Visite du Stade nautique olympique de Vaires-Torcy (77), futur site olympique et paralympique pour les épreuves d’aviron et de canoë-kayak en présence notamment de Thierry Rey, champion du monde de judo en 1979 et champion olympique en 1980 lors des Jeux de Moscou, 
  • Visite du Stade de France, à Saint-Denis (93), enceinte mythique du sport français,
  • Visite du Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines (78), futur site olympique et paralympique pour les épreuves de cyclisme sur piste, VTT et BMX,
  • Une journée d’initiation à des activités olympiques et paralympiques autour de la thématique du sport pour l’environnement et le climat, organisée par le Centre de ressources d'expertise et de performance sportive d’Île-de-France.
Thierry Rey, ancien champion olympique, présente sa médaille d'or aux collégiens.

Lors de chacune des étapes de cette Semaine olympique et paralympique, les collégiens franciliens rencontreront des professionnels, des athlètes de haut niveau et s'initieront à des disciplines olympiques et paralympiques.

Une semaine de découverte et de sensibilisation autours des Jeux olympiques et paralympiques

Organisée depuis 2017, la Semaine olympique et paralympique permet de : 

  • Sensibiliser aux valeurs olympiques et paralympiques,
  • Utiliser le sport comme un outil pédagogique,
  • Découvrir des disciplines olympiques et paralympiques,
  • Changer le regard sur le handicap,
  • Éveiller les jeunes à l’engagement citoyen.

Cette semaine représente une belle occasion pour faire la promotion de la pratique sportive auprès des jeunes et de mobiliser la communauté éducative autour des valeurs citoyennes et sportives en attendant les Jeux de Paris 2024.

La Région Île-de-France, 2e financeur public des Jeux de 2024

La Région Île-de-France n'est pas seulement fière et enthousiaste d’accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Elle est aussi associée au projet depuis son origine !

2e financeur public de l'événement, la Région y consacre 240 millions d'euros, notamment pour les transports, l’emploi et la formation.