6 avril 2016

Révolution des transports en Île-de-France : 1,4 milliards d'euros pour les réseaux de transports franciliens

Afin d’améliorer la qualité des transports et pour lutter contre la vétusté des infrastructures, la Région Île-de-France prévoit d’investir 600 millions d’euros dans les réseaux de transports franciliens.

Première des priorités, les réseaux de transports franciliens vont bénéficier en 2016 de 600 millions d’euros d’investissements, soit une progression de 8,5 % par rapport à l’an dernier. Cela permettra de faire avancer des projets attendus par les Franciliens comme le prolongement du tramway T3 jusqu’à Asnières-sur-Seine (92), la réalisation du tramway T 10 Antony-Clamart (92), la construction du pôle multimodal de Juvisy-sur-Orge (91) ou encore l’électrification toujours repoussée de la ligne P.

Grâce à l’action engagée par la présidente de la Région auprès de l’État, le budget des transports n’aura pas à assumer la charge de 300 millions d’euros liée au financement du passe Navigo à tarif unique. Les économies permises par l’arrêt du financement de la quasi-gratuité des transports pour les étrangers en situation irrégulière financeront l’augmentation de la contribution de la Région au Stif (autorité organisatrice des transports en Île-de-France) ce qui permettra notamment de lancer un grand plan de rénovation du matériel roulant.