Publié le 3 juin 2020

Restauration scolaire : plus de local et de bio ? Lycéens, exprimez-vous !

Crédit photo : Stephanie Lacombe / Picturetank

La qualité des repas dans les lycées franciliens s’améliore. Car la Région privilégie les circuits courts et étend l’offre bio. Aujourd’hui, les lycéens sont invités, à travers un questionnaire en ligne, à donner leur avis sur cette nouvelle offre.

À partir de la rentrée de septembre 2020, il y aura du neuf dans les assiettes des lycéens franciliens. La Région mettra à la disposition de chaque établissement 14 produits locaux (viandes, œufs, laitages, légumes, fruits, baguettes…), dont certains bio.

Afin d’accompagner cette démarche, la Région propose un questionnaire à destination des lycéens. Totalement anonyme, il consiste à recenser leurs connaissances et à recueillir leurs avis sur l’importance du bio et du local dans leur alimentation.

Vous êtes lycéens ? Participez !

Accédez au questionnaire

Parmi les questions posées :

  • « Quels types de produits – locaux, bio, issus de circuits-courts ou de saison – sont servis dans les assiettes de votre restaurant scolaire ? »,
  • « Quelle est leur part dans les menus ? »,
  • « Comment les valoriser au sein des établissements ? »...

 

100% de produits locaux dans les lycées en 2024

Cette démarche marque une nouvelle étape vers le grand objectif fixé par la Région, à l’horizon 2024, d’approvisionner 100% des lycées franciliens avec des produits locaux, dont 50% de produits bio.

La Région a commencé par accompagner 100 lycées dans l’introduction de produits bio et locaux en 2018, puis a financé un supplément de 21 centimes par repas pour développer le bio dans les 465 lycées publics d’Île-de-France, en 2019. 

Chaque année, 27 millions de repas sont servis dans les restaurants des lycées, représentant un budget de 60 millions d'euros. 

Cette décision offrira par ailleurs de nouveaux débouchés aux producteurs franciliens. Et elle permettra de développer les circuits courts.

Chaque année, 27 millions de repas sont servis dans les restaurants des lycées, représentant un budget de 60 millions d'euros.