Publié le 25 novembre 2020

RER B et D : Nexteo, un engagement historique de la Région Île-de-France en faveur des transports du quotidien

 

La Commission permanente de la Région Île-de-France, réunie hier, a adopté un rapport portant sur le système Nexteo, un dispositif complet de signalisation et de contrôle des circulations, beaucoup plus performant que ceux utilisés jusqu'à présent sur le réseau ferroviaire.

La Région Île-de-France s'est engagée de manière très forte pour que la RATP et la SNCF accélèrent sur ce projet de déploiement d'un nouveau système d'exploitation sur les lignes des RER B et D. Ces deux lignes sont en effet empruntées chaque jour par 1,65 million de voyageurs, ce qui représente 30% du trafic Transilien et RER cumulé, et connaissent des difficultés importantes liées notamment à une forte croissance du trafic et à un sous-investissement chronique depuis plusieurs décennies.

Associé à l'arrivée du nouveau matériel roulant sur les RER B et D en 2025, ce dispositif commun aux deux entreprises va permettre de répondre aux enjeux d'exploitation du tunnel commun RER B et D entre Châtelet et la Gare du Nord.

L'objectif de la Région Île-de-France est clair : arriver à un niveau de régularité bien meilleur sur les deux lignes B et D, comme c'est le cas sur le RER A, et permettre une meilleure gestion des situations perturbées.

L'adoption de ce rapport va permettre de lancer avant la fin de l'année 2020 le marché Nexteo pour les lignes B et D et de signer un protocole de financement avec l'Etat pour couvrir cette opération qui va s'étaler sur plusieurs années.

Il s'agit d'un engagement historique de la Région Île-de-France en faveur des transports du quotidien, pour un projet de plus d'un milliard d'euros. En parallèle, la Région Île-de-France a décidé de plafonner son engagement avec une provision pour risques importante, de manière à responsabiliser les opérateurs et éviter les dérives financières.  

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr