30 septembre 2019

Rentrée universitaire : quelles aides aux étudiants franciliens ?

etudiant
Crédit photo : Région Île-de-France

L’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants et des chercheurs est une priorité régionale. Accès à l’enseignement supérieur, aides à la mobilité, accompagnement de l’entrepreneuriat étudiant… la Région propose de nombreuses mesures en faveur des 678.000 étudiants franciliens.

Aides aux étudiants : faciliter les parcours et la réussite dans l’enseignement supérieur 

    Aide aux transports en commun avec Imagine R

    Imagine R

    Tout étudiant francilien de moins de 26 ans peut profiter d’une carte Imagine R et ainsi voyager de façon illimitée et à moindre coût dans toute l'Île-de-France. Pour souscrire un abonnement Imagine R, valable sur tous les modes de transport (métro, bus, tramway...), l’étudiant peut se rendre dans les stations et gares RATP et Transilien SNCF, ainsi que dans les Agences organisation professionnelle des transports d’Île-de-France (Optile). La souscription est possible aussi en ligne.

    • Aide régionale au mérite aux boursiers bacheliers mention « très bien » 
      La Région récompense les boursiers bacheliers mention « très bien » poursuivant leurs études dans un établissement d'enseignement supérieur ou de formation sanitaire et sociale en Île-de-France.  Cette aide régionale au mérite de 1.000 euros est attribuée durant la 1re année d'études supérieures. 
       
    • Aide régionale pour préparer le diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU) 
      Une aide régionale de 1.000 euros maximum est proposée aux Franciliens n'ayant pas le baccalauréat et souhaitant reprendre leurs études via un DAEU. Cette formation mise en place par 13 universités en Île-de-France est cofinancée par la Région. Retrouvez ici le témoignage d’une bénéficiaire.
       
    • Bourse formations sanitaires et sociales (FSS)
      Pour les élèves et étudiants inscrits en formation initiale sociale, paramédicale et maïeutique (sage-femme), la Région attribue, sur critères sociaux, des bourses d’études
       
    • Service sanitaire  
      La Région participe à la mise en place du service sanitaire, dispositif initié par l’Agence régionale de santé (ARS) en 2018. Elle propose aux étudiants de 3e année de médecine d’être formés aux enjeux de la prévention, par la participation à la réalisation d’actions concrètes  de prévention auprès de publics identifiés comme prioritaires. Les étudiants interviennent dans des établissements scolaires, lieux de vie, entreprises..., sur des thèmes prioritaires de la santé publique. Cette formation d’une durée de 6 semaines (à la fois théorique et pratique) est intégrée aux maquettes de formation et se substitue à des activités pédagogiques ou à des stages existants, sans allongement des cursus.

    Aide au logement étudiant et équipements 

    Procurer aux étudiants des lieux de travail confortables et accessibles, ainsi que des lieux de vie en résidences étudiantes est une priorité de la Région Île-de-France. Pour ce faire, elle cherche tout d’abord à moderniser les campus franciliens en finançant largement la remise à niveau et la construction neuve de bâtiments universitaires et de recherche tels que les campus Condorcet (Paris-Aubervilliers, 93) et Jourdan (Paris 14e), les bibliothèques Jeanne-Chauvin de Malakoff (92) et Edgar-Morin de Villetaneuse (93), la Maison de la recherche de l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (93)... Elle soutient enfin également la création et la rénovation de logements pour les jeunes et les étudiants afin d’augmenter le nombre de places en résidences étudiantes sur le territoire. À cet effet, la Région s’engage tout particulièrement pour des opérations à forte ambition environnementale en cohérence avec sa politique en matière de développement durable.

    Mutuelle étudiante 

    Harmonie Mutuelle

    Offrir un accès équitable à la santé pour tous est l'une des priorités régionales. Les étudiants boursiers inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur ou un institut de formation sanitaire et sociale d'Île-de-France bénéficient de 200 euros par an pour financer leur mutuelle.
    Plus exactement, ce sont 4 formules avec des restes à charge mensuels de 3 à 23 euros par mois qui leurs sont proposées pour les aider en cas de sinistre.

    Aides aux étudiants : accompagner la mobilité internationale des étudiants

    étudiants
    1. Pour les étudiants en BTS  
      Pour favoriser leur ouverture à l’international et renforcer leur insertion professionnelle, la Région Île-de-France propose un soutien financier aux étudiants en sections de techniciens supérieurs réalisant une mobilité à l’étranger au cours de leur cursus. Son montant est de 500 euros. Cette aide s’adresse aux étudiants inscrits en 1re ou 2e année de BTS ou en classe de mise à niveau, hors apprentissage et alternance, dans un des établissements partenaires du dispositif et dans une des filières suivantes :
      • BTS tourisme, 
      • BTS commerce international,
      • BTS support à l'action managériale, 
      • BTS management en hôtellerie restauration,
      • BTS chimie avec option anglais scientifique approfondi à l’École nationale de chimie physique et biologie de Paris (ENCPB).
      Retrouvez la liste des établissements éligibles

      QIOZ pour faciliter la maîtrise des langues étrangères

      vignette-QIOZ

      Depuis le printemps 2019, la Région propose une plateforme permettant d'apprendre gratuitement des langues (Anglais, Français, Allemand, Espagnol) à partir d'extraits de films, séries TV, clips musicaux... en version originale. QIOZ permet aussi de suivre des contenus d’apprentissage personnalisés s’adaptant aux objectifs, centres d’intérêt et envies de chacun.

    2. Pour les étudiants en universités, grands établissements ou écoles (inscrits en DUT, licence, master)
      La Région Île-de-France propose également, sous conditions, une aide financière pour accompagner les cursus à l’étranger des étudiants inscrits dans les établissements d'enseignement supérieur franciliens partenaires du dispositif. Cette aide à la mobilité internationale varie de 250 à 450 euros mensuels sur une durée de 10 mois maximum. Elle peut-être cumulée avec la bourse sur critères sociaux, ainsi qu’avec d’autres aides à la mobilité (Erasmus, aide à la mobilité internationale versée par l’État…). Pour toute information complémentaire sur le dispositif ou pour déposer leur candidature, les étudiants sont invités à se rapprocher du service Relations internationales de leur établissement partenaire.
      Retrouvez les conditions d'aide.
      Retrouvez la liste des établissements éligibles.
       
    3. Pour les doctorants en sciences humaines et sociales  
      La mobilité des jeunes chercheurs inscrits en 1re ou 2e année de thèse dans l’une des écoles doctorales franciliennes en sciences humaines et sociales est également soutenue par la Région. Une aide financière de 4.000 euros maximum est destinée à couvrir les dépenses engendrées par toute mobilité à l’étranger sans condition de durée, dans le cadre du programme de recherche poursuivi : études de terrain, stages, séjours d’études, participation à des séminaires et colloques internationaux...
    • Trophées des étudiants ambassadeurs de l’Île-de-France

    Faciliter l’orientation de tous : Oriane.info

    site oriane

    Lancé par la Région en 2018, Oriane.info est le portail régional de l’orientation, de la formation et de l’emploi qui accompagne tous les franciliens dans leurs projets professionnels. Les problématiques étudiantes y sont pleinement présentes et la navigation via le profil étudiant permet à ces derniers d’accéder à toutes les informations nécessaires pour construire leur parcours d'orientation et développer leur projet professionnel.

    Les Trophées des étudiants-ambassadeurs de l’Île-de-France est un concours encourageant les étudiants franciliens en mobilité à l’international à remplir un rôle d’ambassadeur de l’attractivité de l’Île-de-France. En mettant en place un projet personnel, ces ambassadeurs sont amenés à promouvoir auprès des étudiants étrangers et autres publics, les atouts du territoire francilien, particulièrement en matière d’enseignement supérieur, recherche et innovation. Cette mesure est l’opportunité pour ces étudiants de développer une nouvelle expérience ainsi que leurs soft skills (compétences humaines et relationnelles). En récompense, les meilleurs projets reçoivent une prime pouvant aller jusqu’à 3.000 euros.

    • Accueil et accompagnement des étudiants et chercheurs étrangers internationaux (ACC&SS)
      La Région finance le réseau Acc&ss, permettant à tout chercheur ou étudiant en mobilité entrante en Île-de-France de bénéficier de services d’accueils gratuits et personnalisés, correspondants aux standards européens EURAXESS. En lien avec les guichets « Welcome Desk Paris », le « GATE » ou encore les guichets mis en place par les universités franciliennes permettent aux étudiants et chercheurs de bénéficier des services administratifs pour obtenir leurs visas, titres de séjour, assurance maladie, ouverture de compte bancaire... Un accompagnement est proposé  sur la vie quotidienne (transports, activités culturelles et de loisirs...), une aide à la recherche d’un logement, d’un emploi ou à la scolarisation des enfants. En dehors du Welcome Desk, ces services d’accueil et d’accompagnement sont accessibles toute l’année via le portail numérique géré par la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP) et le site Internet de l’association Science accueil.

    Aides aux étudiants : faciliter les projets en entrepreneuriat et en recherche 

    La Région soutient l'entrepreneuriat étudiant notamment à travers les actions des Pépite : du programme Pépite Start'up Île-de-France , du Prix Pépite Île-de-France, des fonds Région Pépite et des Entrep’ en Île-de-France.

    • Pépite Start’up 
      En partenariat avec les 8 Pépites (Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat) franciliens et Schoolab, la Région propose aux étudiants porteurs d’un projet d'entreprise un programme d’accompagnement à Station F, le plus grand campus de start-up au monde. D’une durée de 6 mois à temps plein, ce programme , ouvert à 40 étudiants par promotion, permet de disposer d’un poste de travail et d’un accompagnement pour 100 euros par mois par  étudiant (et 50 euros pour les étudiants boursiers). En complément, la Région s’implique aussi directement auprès de ces jeunes entrepreneurs pour développer leur réseau via des mises en relation, des rendez-vous avec les services opérationnels de la Région, en les faisant participer à des salons tels que Viva Technology…
    étudiants
    • Prix Pépite Île-de-France 
      Le prix Pépite vise à distinguer des projets de création de start-up chez les étudiants et jeunes diplômés en récompensant les meilleurs projets issus des Pépites (Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat) franciliens. Les 32 projets lauréats bénéficient de chèques conseils d’une valeur de 1.200 euros donnant accès à des prestations et un accompagnement personnalisé. 

      Tout étudiant bénéficiaire du statut SN2E et portant un projet de création d’entreprise innovante (d'un point de vue technologique ou non) peut candidater, dès lors qu'il prévoit la création d'une entreprise sur le territoire francilien. Il suffit à l’étudiant de se rapprocher du Pépite de rattachement de son établissement. Le prix Pépite régional ouvre aux lauréats l’opportunité de bénéficier de 10.000 euros s’ils sont sélectionnés pour la phase nationale du prix.
       
    • Fonds Région Pépite 
      La Région répond au besoin en 1er financement des projets étudiants via l’attribution de fonds de 2.000 euros à 3.000 euros via les Pépite. Cette aide permet à l’étudiant d’accéder à un fablab, à des prestations de propriété intellectuelle, de formation, de prestations juridiques et financières, etc. C’est le premier coup de pouce pour se lancer dans la réalisation concrète de son projet.
       
    • « Paris Region PhD » pour les doctorants
      Le « Paris Region PhD » permet de financer, à l'horizon 2021 et à hauteur de 100.000 euros chacun, 100 contrats doctoraux autour de projets de recherche portés conjointement par un laboratoire et une entreprise  franciliens. Ce nouveau programme s’inscrit dans le périmètre scientifique des 13 Domaines d’intérêt majeur 2017-2020 d'Île-de-France et vise à apporter un soutien au développement numérique des entreprises. Les 30 projets cofinancés en 2019 par la Région ont trait en priorité aux enjeux suivants : la robotique, l’intelligence artificielle, les outils numériques de formation, le big data, les humanités numériques, le quantique…