La rédaction

La Région signe un accord de coopération avec le District d’Abidjan

Innovation et entrepreneuriat, urbanisme, santé, culture et jeunesse sont les principaux axes du nouvel accord de coopération signé entre l’Île-de-France et la région capitale de la Côte d'Ivoire.

C’est un partenariat d’égal à égal que Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Robert Beugré Mambé, gouverneur du District autonome d’Abidjan, ont signé ce mercredi 28 février 2018. L’Île-de-France apporte à Abidjan son expertise en matière d’urbanisme, de santé, d’innovation et d’entrepreneuriat, d’agriculture urbaine, de culture et de sport. En contrepartie, les start-up franciliennes bénéficient des innovations portées par des start-up ivoiriennes, certaines d’entre elles investissant même le marché francilien.

« Quel plaisir de pouvoir œuvrer, en tant que présidente de la Région Île-de-France, au rapprochement de nos peuples et à la coopération de nos forces vives, économiques, universitaires et culturelles (…) », a déclaré Valérie Pécresse, décorée à cette occasion de l’Ordre national de la Côte d’Ivoire. 

Innovation numérique

Parmi les premiers projets qui seront mis en œuvre dans le cadre de cet accord de coopération figure la volonté des deux partenaires de soutenir Sprint, le réseau d'incubateurs francophones franciliens et africains. Destiné à booster l’innovation et la création d’entreprises vertes et sociales à Abidjan et en Île-de-France, mais aussi à Casablanca, à Tunis, Alger, Dakar, Beyrouth ou encore Antananarivo, l’incubateur du District d’Abidjan est un membre actif de ce tout nouveau réseau qui permettra à terme l'accompagnement de 200 start-up et la formation de 900 jeunes entrepreneurs à l’innovation sociale et environnementale.

Autre projet innovant : la création d’une école de codage en partenariat avec Simplon.co, afin de développer les compétences numériques des entrepreneurs abidjanais, et mieux accompagner les start-ups dans le domaine des nouvelles technologies.

Améliorer l’urbanisme abidjanais avec l’IAU

La Région Île-de-France va également soutenir Abidjan pour la mise en œuvre du  schéma directeur d’urbanisme d’Abidjan en mobilisant l’IAU (Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France) qui viendra dès le mois prochain à Abidjan pour une mission pouvant mener à la création d’une agence d’urbanisme ivoirienne. Au programme : l’amélioration de la mobilité urbaine et l’appui à l’élaboration d’un plan de déplacement métropolitain.

L’Île-de-France est également disposée à soutenir le plan de développement de médecine préventive du District d’Abidjan, en partenariat avec l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, qui intervient déjà à Abidjan : formation de médecins urgentistes, échanges en génétique entre le CHU de Cocody et l’hôpital Robert Debré…

Éducation, culture, sport

Enfin, Valérie Pécresse a proposé à son homologue abidjanais d’accueillir en Île-de-France des jeunes et moins jeunes à travers différents programmes régionaux : de jeunes artistes dans le cadre du dispositif FoRTE (Fonds régional des talents émergents) et prévoir des événements dans le cadre de la saison des cultures africaines en France en 2020 ; des étudiants (en master ou doctorat) à la Maison de l’Île-de-France, à la Cité internationale universitaire de Paris, en coordination avec l’initiative portée par l’Ambassadeur Huberson de « hub universitaire franco-ivoirien » ; mais également des sportifs de haut niveau pour leur préparation en vue de leur participation aux Jeux Olympiques de 2024.

Photo : © Région Île-de-France