La Région encourage les femmes à devenir cheffes d’entreprise

Parce que seul un quart des entreprises créées en Île-de-France le sont par des femmes, la Région vise la parité pour les bénéficiaires de ses dispositifs d'accompagnement à l'entrepreneuriat et à la création d’entreprises.

Le soutien à la création d’entreprise est une des priorités régionales. Dans le cadre de sa stratégie #Leader, la Région se fixe ainsi un objectif de 20 à 25% des créateurs/repreneurs franciliens accompagnés (hors micro-entrepreneurs), soit 15.000 par an, contre 9.600 aujourd’hui.

Les femmes sont en première ligne, puisque la Région vise en outre la parité chez les bénéficiaires de ses dispositifs d'accompagnement à l'entrepreneuriat, dans toutes les phases de la création d’entreprise : définition du projet, montage financier, aide au lancement.

Par ailleurs, la convention signée entre la Région et la CCI Paris-Île-de-France pour la nouvelle politique régionale de sensibilisation à l’entrepreneuriat se fixe 3 cibles principales : non seulement les femmes, mais aussi les jeunes et les seniors.

Pour lutter contre les discriminations liées au sexe ou à l’âge sur le marché de l’emploi, la Région accompagne l'association Force Femmes dans le cadre d’un appel à projets : créée en 2005 par des cheffes d’entreprise, cette association aide les femmes de plus de 45 ans à retrouver un emploi ou à créer leur entreprise. Lien vers agenda

 

Soutenir l’innovation au féminin

Cette stratégie régionale d’accompagnement de l’entrepreneuriat féminin se déploie également dans le secteur de l’économie sociale et solidaire, avec un soutien particulier aux initiatives qui accompagnent les femmes.

Même volonté en ce qui concerne l’innovation. En septembre dernier, la Région a voté 1.570.000€ d’aides à des structures favorisant la création et le développement d’entreprises innovantes. Parmi ces 11 projets, représentant plus de 13.000 m² de locaux dédiés à l’accompagnement, près de la moitié sont portés par des femmes. La Région soutient ainsi la pépinière d’entreprises Paris Pionnières. Depuis sa création en mars 2005, cet incubateur leader pour les celles qui entreprennent dans l’innovation en France et en Europe a accompagné plus de 350 start-up créées par des femmes, dans leur développement ou leur recherche d’investisseurs.

La création d’entreprise, priorité régionale
Le soutien à la création/reprise d’entreprise bénéficie d’un budget régional de près de 24 M€ par an (dont 7 M€ du Fonds social européen). L’objectif est d’accroître de plus de 50% le nombre de porteurs et porteuses de projets accompagnés en Île-de-France, et dépasser la moyenne nationale.

Photo : accompagnement à la création d'entreprise à l'association Planet Adam © Marie Genel/Picturetank

Seulement 1/4
des 75.000 entreprises créées en Île-de-France
le sont par des femmes

(source : « Femmes actives dans les territoires d’Île-de-France », 2013, Préfecture IdF, Région IdF, IAU.).

Les entrepreneuriales en Île-de-France
Émanation francilienne de l’Association nationale Les Entrepreneuriales (ANLE), qui a pour objectif de diffuser la culture entrepreneuriale et le métier d’entrepreneur auprès des étudiants, l’association a été soutenue par la Région via le dispositif CréaRif. La première promotion 2016-2017 était composée de près de 50% d’étudiantes.
Événement

L'association qui accompagne les chômeuses de plus de 45 ans vers l'emploi ou la création d'activité organise 3 journées dédiées à l'entrepreneuriat au féminin, dans les locaux de la Région, à Paris 7e, du 6 au 8 novembre.

Véronique Saubot est présidente d'une association qui aide les femmes de plus de 45 ans dans leurs démarches de recherche d’emploi ou de création d’activité, et qui organise Les Journées de la création, du 6 au 8 novembre. Interview.