27 mars 2019

Réforme des programmes scolaires : la Région accorde la gratuité des ressources pédagogiques pour tous les lycéens franciliens

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Marie-Carole Ciuntu, Vice-présidente chargée des Lycées et de l'Administration générale, ont présenté les mesures de soutien au pouvoir d'achat des familles des lycéens franciliens, impactées par le coût du changement des programmes en septembre 2019, dû à la réforme du Bac 2021. 

Elles ont décidé la gratuité des ressources pédagogiques pour tous les élèves : la Région financera les manuels et ressources pédagogiques papier ou numériques pour tous les lycéens du public et du privé sous contrat.

La Région investira environ 340€ par élève pour accompagner cette réforme, soit trois fois plus qu’en 2010-2013 lors de la précédente réforme.

Ce sont plus de 260 200 élèves (des classes de 2de et 1re générale et technologique, de 2de professionnelle et 1re année de CAP) qui  seront concernés par ce changement dans 670 lycées en Île-de-France lors de la rentrée de septembre 2019.

Afin d’accompagner la mise en place de cette réforme, la Région a établi quatre principes :  

  • Autonomie des établissements d’enseignement : chaque établissement d’enseignement fera le choix d’ici mi-avril de conserver des manuels papier ou de passer au « 100% numérique ».
  • Gratuité des ressources pédagogiques pour tous 
  • Virage numérique, en priorité pour l’enseignement professionnel : la Région accompagnera 100% des lycées professionnels au tout numérique et a pour objectif de passer 50% de lycées généraux et technologiques en « 100 % numérique » pour que la révolution numérique se poursuive dans les lycées.
  • Réduction de la fracture numérique sociale et territoriale : depuis deux ans, la Région a engagé de nombreuses actions pour combattre les inégalités et réduire les fractures territoriales. Dans cette continuité, elle prêtera aux lycéens en lycée professionnel public ou privé sous contrat concernés, pour la durée de leur scolarité, une tablette.  Pour les élèves en Seconde générale et technologique dans le public, il s’agira d’un ordinateur portable ou d’une tablette, au choix de l’établissement. Un fonds social d’équipement sur critères sociaux est également prévu pour les élèves de Première et les élèves du privé.

 

Le budget dédié aux lycées, qui s’élève à plus d’un milliard d’euros, est le deuxième budget régional (1,27 Md€ dont 649 M€ en investissement, soit une hausse de 71% par rapport aux investissements de 2015).