22 janvier 2016

Réaction de Valérie Pécresse suite à l’agression d’un conducteur du RER D

 

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et du STIF, exprime sa plus grande solidarité à l’égard de l’agent de la SNCF qui a été agressé mercredi 20 janvier au soir, par deux hommes à la gare du RER D de Corbeil-Essonnes. Elle condamne cet acte de violence inacceptable qui entraîne de fortes perturbations pour les usagers. Elle souhaite que les agresseurs soient sévèrement punis.

 

Valérie Pécresse rencontrera très prochainement Guillaume Pepy, Président du Directoire de SNCF, afin d’examiner toutes les mesures possibles pour renforcer la sécurité des rames  de RER et du réseau Transilien.

 

Valérie Pécresse souligne que c'est grâce au dispositif de la vidéo-protection que les deux suspects ont pu être arrêtés, ce dispositif prouvant ainsi une nouvelle fois son efficacité. Ces caméras sont malheureusement insuffisantes sur le réseau. La Région Île-de-France va adopter aujourd’hui un ‘bouclier de sécurité’ comportant de nombreuses mesures pour renforcer la sécurité de tous les Franciliens dans les transports et visant à généraliser la vidéosurveillance en lien avec les opérateurs.

 

 

 

 

 

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr -- 01 53 85 66 45