Publié le 12 juin 2020

« Questions de sciences, enjeux citoyens² » a parcouru l’Île-de-France

Questions de sciences enjeux citoyens

Crédit photo : iStock

Le projet « Questions de sciences, enjeux citoyens²» a développé des expositions participatives et itinérantes sur des thèmes sciences-société à travers un riche programme d’activités. Retour sur ce projet soutenu par la Région qui a sillonné ses 8 départements durant 6 ans.

« Questions de sciences, enjeux citoyens² » en chiffres

  • 2 expositions thématiques,
  • 8 associations de culture scientifique franciliennes,
  • 101.850 bénéficiaires,
  • 310 citoyens contributeurs des expositions,
  • 179 experts scientifiques,
  • 2.000 heures d’activités pour les groupes scolaires,
  • 750 heures d’activités pour le grand public.

La Région Île-de-France soutient les associations et organismes de recherche qui diffusent la culture scientifique à travers des activités grand public. Elle s’engage à inciter les jeunes et les publics scolaires à découvrir les disciplines, filières et métiers scientifiques et leur pluridisciplinarité.

Dans ce cadre, le projet « Questions de sciences, enjeux citoyens ²», destiné à faire dialoguer citoyens et scientifiques par le biais d’expositions itinérantes et participatives, a bénéficié de 1 million d’euros de soutien régional depuis sa création en 2014.

« Questions de sciences, enjeux citoyens² » c’est quoi ? 

Ce projet consiste à rapprocher les sciences des franciliens par le biais d’expositions itinérantes et collaboratives dans l’ensemble des départements franciliens. « Questions de sciences, enjeux citoyens² » (QSEC²) a permis de développer le dialogue entre citoyens, chercheurs et élus locaux autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques.

Il s’est décliné en deux saisons : la première sur le thème de l’air de 2014 à 2017 et la seconde sur le thème des mobilités entre 2017 et février 2020. S'articulant avec les dispositifs culturels de la Région, le projet offre à tous les franciliens un programme riche et varié autour des sciences, de la culture et de l'innovation.

Le projet s’appuie sur 3 piliers :

Exposition Trajectoires
©Association Savoir Apprendre
  • Des groupes de citoyens participants à des débats et rencontres avec des spécialistes et contribuant aux expositions.
  • Des expositions tout public, accompagnées d’une programmation pédagogique et culturelle.
  • Des plans d’actions locaux permettant un ancrage territorial des sciences et de ses acteurs franciliens.

Des expositions ludiques et collaboratives

2 expositions thématiques

  • 2014- 2017 : Air - l'interaction homme/air à l'échelle de la planète, de la ville et de l'homme-lui-même
  • 2017-2020 : Trajectoires - les interactions entre nos identités, nos mouvements et nos sociétés aux échelles de l'individu, de la ville et de la planète.

Ateliers, table-rondes, démonstrations, performances artistiques, ciné-débats, balades urbaines… Les expositions riches en activités intègrent, au début de chaque saison et dans chaque département d'Île-de-France, un groupe de franciliens volontaires.

Pendant 6 ans, 310 citoyens ont réfléchi, avec les associations de culture scientifique, à la conception d’activités pour que la participation citoyenne soit valorisée lors des visites. Les expositions ont ensuite été produites par des professionnels et animées par des médiateurs scientifiques. Elles ont accueilli des publics variés, familles, groupes scolaires ou groupes de citoyens et ont été enrichies en continu grâce aux événements et modules participatifs.

Des événements dans toute l’Île-de-France

Les expositions thématiques ont parcouru l’ensemble du territoire francilien. Elles ont ainsi pu évoluer, tout au long de leur itinérance, grâce aux contributions des citoyens des huit départements d’Île-de-France. Par la multitude de formats qu’il permet, le projet QSEC² s’est décliné pour toucher tous les publics, avec une attention particulière aux jeunes et aux publics éloignés de la culture scientifique. 20% du public, interrogé lors de sa participation à l’exposition, a indiqué ne jamais fréquenter les musées, conférences ou autres activités culturelles sur des sujets liés aux sciences.

Les expositions, sur les thèmes de l’air et des mobilités, seront disponibles à la location sur le catalogue d’expositions de l’Exploradôme. Elles seront donc amenées à poursuivre leur route dans les communes d’Île-de-France, et au-delà. 

8 associations franciliennes de culture scientifique

« Questions de sciences, enjeux citoyens² » a été mis en œuvre par 8 associations spécialisées dans la médiation scientifique, chacune opératrice du projet dans son département. Le projet a offert à ces associations l’opportunité de partager des pratiques, de profiter des expertises propres à chacune et d’acquérir de nouvelles compétences.