Production ciné-TV soutenue : « Vous ne désirez que moi » en salles

du Mercredi 09 février au Mercredi 09 mars 2022

À l'affiche ce 9 février 2022, un film aidé par la Région qui, à partir du témoignage du dernier compagnon de Marguerite Duras, s'intéresse à la position rarement abordée du dominé dans une relation amoureuse.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Vous ne désirez que moi

À voir en salles à partir de ce 9 février 2022, Vous ne désirez que moi est le second film de Claire Simon produit avec le soutien de la Région, après Le Bois dont les rêves sont faits (2016).

Film adapté du livre-entretien de Yann Andréa

C'est l'adaptation du livre-entretien de Yann Andréa (Je voudrais parler de Duras, paru en 2016 après sa mort) sur la relation intime tourmentée qu'il entretint avec Marguerite Duras, de 38 ans son aînée, de 1980 jusqu'à la mort de l'écrivain en 1996.

Comme le livre, Vous ne désirez que moi a la forme d'un entretien entre Yann Andréa (Swann Arlaud) et une amie journaliste, Michèle Manceaux (Emmanuelle Devos).

« Je crois que la conversation peut être une scène de cinéma, se justifie Claire Simon. J'avais le sentiment qu'il fallait fabriquer cette archive qui était manquante. »

Marguerite Duras présente en images d'archives

La raison ? Par son intelligence, sa précision et son absence d'autoapitoiement, le témoignage de Yann Andréa n'a pas d'équivalent, selon la réalisatrice, en tant que parole du « faible » dans une relation amoureuse. « C'est un homme dominé par une femme. (...)  Il raconte ce qui est arrivé à d’innombrables femmes, quand l’autre vous dit : “Vous n’existez pas, vous n’existez qu’à travers moi”... Ça fait des millénaires que les femmes entendent ça ! Sauf que lui, c'est un homme, et il est surpris d'être dans cette situation », explique Claire Simon. 

À noter que Marguerite Duras apparaît uniquement dans des images d'archives. De sorte qu'elle est à la fois présente et invisible comme dans le livre de Yann Andréa.

 

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h35

Aide régionale (Fonds de soutien) : 176.000 euros (aux Films de l'Après-midi).

Tarification

Payant