Production ciné-TV soutenue : « Une femme de notre temps » en salles

du Mercredi 05 octobre au Samedi 05 novembre 2022

Sophie Marceau est à retrouver, à partir de ce 5 octobre 2022, dans le rôle principal d'un film surprenant, qui va du mélodrame à la tragédie en passant par le thriller. Une production bénéficiaire du soutien de la Région.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Une femme de notre temps

Après Tout s'est bien passé, de François Ozon, il y a 1 an, Sophie Marceau est de nouveau à l'affiche d'un film soutenu par la Région.

L'actrice tient le rôle principal d'Une femme de notre temps, de Jean-Paul Civeyrac, visible depuis ce 5 octobre 2022.

Sophie Marceau est ici Juliane, un personnage tout sauf banal.

Cette commissaire de police à Paris qui se consacre aussi à l'écriture de polar est une femme d’une grande intégrité morale. Jusqu'au jour où elle découvre la double vie de son mari. La trahison de celui qu'elle aime va être un déclic : elle va dès lors commettre des actes dont elle ne se serait jamais crue capable.

Avec Sophie Marceau en Diane chasseresse

L'affiche donne un indice : Juliane pratique le tir à l'arc et ses désirs de vengeance vont la faire se transformer en Diane chasseresse.

Constamment surprenant et offrant à Sophie Marceau un rôle très riche, le long métrage de Jean-Paul Civeyrac croise de nombreux genres : on y passe du mélodrame le plus sombre (filmé dans une demeure aux allures gothiques) à la tragédie absolue, en passant par le thriller et le film d'action le plus trépidant.

À noter que la musique, qui s'efforce de refléter les états intérieurs de l'héroïne, est signée Valentin Silvestrov, un compositeur ukrainien qui a fui son pays au début de la guerre. 

 

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h36

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma) : 292.000 euros (à Moby Dick Films)

Tarification

Payant