Production ciné-TV soutenue : « Un beau matin » en salles

du Mercredi 05 octobre au Samedi 05 novembre 2022

À découvrir dès ce 5 octobre 2022, un film aidé de Mia Hansen-Løve qui raconte avec beaucoup de sensibilité l'expérience du deuil et de la renaissance en parallèle. Avec Léa Seydoux, Pascal Greggory et Melvil Poupaud.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Un beau matin

Un beau matin, de Mia Hansen-Løve, fait partie des 21 films soutenus par la Région présentés à Cannes 2022.

Ce long métrage d'une grande sensibilité était au programme de la Quinzaine des réalisateurs sur la Croisette.

Il est à à voir en salles à partir de ce 5 octobre 2022.

Son personnage principal, Sandra (Léa Seydoux), une traductrice qui élève seule sa fille, fait l'expérience du deuil et de la renaissance simultanément : elle accompagne la fin de vie de son père, un ancien professeur de philosophie qui perd la tête (Pascal Greggory), tout en s'ouvrant à nouveau à l'amour, qu'elle trouve en la personne de Clément (Melvil Poupaud).

Un film sur la mémoire que l'on s'efforce de garder ou à laquelle on tourne le dos

Un beau matin, qui a été inspiré à Mia Hansen-Løve par l'expérience de la fin de vie de son propre père, est aussi un film qui traite de la mémoire de manière surprenante : elle échappe au père de Sandra, qui s'efforce de la garder, tandis que sa mère (interprétée par Nicole Garcia) semble vouloir lui tourner le dos. À quoi la cinéaste a une explication : « Cela tient sans doute aux figures masculines et féminines de mon histoire familiale. Dans les histoires que je raconte, les figures maternelles sont plus facilement tournées vers l’avenir, les figures paternelles sont plus foncièrement mélancoliques. »

Un beau matin est le 3e film de Mia Hansen-Løve soutenu par la Région, après Éden (2014) et Un amour de jeunesse (2010)

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h52

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma) : 340.000 euros (aux Films Pelléas)

Tarification

Payant