Production ciné-TV soutenue : « Petite Fleur » en salles

du Mercredi 08 juin au Vendredi 08 juillet 2022

Face à sa vie de couple qui l'ennuie et à sa perte de créativité, Melvil Poupaud a trouvé une solution. Elle est radicale mais... heureusement sans conséquence. Une fable noire aidée par la Région, sortie ce 8 juin 2022.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Petite Fleur

Signé Santiago Mitre, Petite Fleur est le premier film du réalisateur argentin tourné en France et il l'a été avec le soutien de la Région.

Un humour très noir

Sorti ce 8 juin 2022, ce long métrage fait dans l'originalité en traitant du couple et de la créativité façon fable et avec un humour très noir.

Qu'on en juge : c'est l'histoire d'un père au foyer ayant perdu son travail et s'ennuyant dans sa vie de couple qui va trouver le moyen de garder sa joie de vivre en tuant son voisin. Pas une fois, mais une fois chaque semaine car celui-ci revient à la vie systématiquement sans garder la moindre trace de ce qui vient de lui arriver. Alors autant varier les façons d'opérer...

Au son de « Petite Fleur » de Sydney Bechet

La première fois, c'est d'un coup de pelle au son de Petite Fleur, de Sydney Bechet, d'où le titre du film.

Melvil Poupaud joue ce dessinateur argentin qui a trouvé sa recette du bonheur (et qui s'exprime en voix off). Il est entouré de Vimala Pons et de Daniel Hendler. Et de façon plus fugace de Françoise Lebrun, de Sergí Lopez ou encore d'Hervé Vilard... dans son propre rôle.

Car Santiago Mitre voulait rendre hommage au chanteur, très connu en Amérique du Sud durant son enfance, dans les années 1970-1980.

Son pays n'était alors pas seulement ouvert aux chanteurs français, il l'était aussi à la BD franco-belge. Santiago Mitre en a lu beaucoup et dit avoir été marqué par un album en particulier : Idées noires, de Franquin.

 

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h38

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma et bonus) : 270.000 euros (à Maneki Films)

Tarification

Payant