Production ciné-TV soutenue : « Mon pays imaginaire » en salles

du Mercredi 26 octobre au Samedi 26 novembre 2022

Sorti ce 26 octobre 2022, un nouveau documentaire soutenu de Patricio Guzmán sur les vicissitudes de la démocratie chilienne. Cette fois pour donner de bonnes nouvelles, en racontant la renaissance de l'espoir.

Mon pays imaginaire

Sorti ce 26 octobre 2022, le documentaire de Patricio Guzmán Mon pays imaginaire a bénéficié du Fonds de soutien Cinéma de la Région.

Comme de précédents films du réalisateur, ce long métrage a été présenté à Cannes en mai 2022. Il a ainsi été l'un des 21 soutenus par la Région au programme du plus grand festival de films au monde.

Documentaire après documentaire depuis La Bataille du Chili (1973), qui était consacré au gouvernement Allende et à sa chute, Patricio Guzmán scrute les vicissitudes de la démocratie chilienne, ses traumatismes, l'amnésie qui s'est abattue sur eux mais aussi leur trace envers et contre tout.

Ici, tout change : Mon pays imaginaire raconte la réalisation d'un rêve fou en s'intéressant au mouvement social considérable qui s'est produit en octobre 2019.

En octobre 2019, « le Chili avait retrouvé sa mémoire »

« 1 million et demi de personnes ont manifesté pour plus de démocratie, pour une vie plus digne, une meilleure éducation et un meilleur système de santé pour tous. Le Chili avait retrouvé sa mémoire, explique Patricio Guzmán. J’étais là au moment où le peuple chilien a voté pour une nouvelle constitution et a obtenu une majorité de 80% en faveur d’une assemblée constituante. J’étais là quand un nouveau président de gauche de 35 ans, Gabriel Boric, a été élu avec 56% des voix. Du jamais vu dans l’histoire du pays, de mon pays imaginaire... »

3e film de Patricio Guzmán soutenu par la Région

Ce documentaire de Patricio Guzmán est le 3e soutenu par la Région. L'ont précédé : La Cordillère des songes en 2019 (film plein d'espoir sur l'immuable dans la conscience collective chilienne) et Nostalgie de la lumière en 2010 (sur le désert d'Atacama, ses télescopes et ses restes humains, certains témoignant d'un passé très ancien, d'autres de la dictature militaire d'Augusto Pinochet).

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

dans les salles

France

Aide régionale (Fonds de soutien) : 80.000 euros (à Atacama Productions)

Durée : 1h23

Tarification

Payant

Production ciné-TV soutenue : « Mon pays imaginaire » en salles