Production ciné-TV soutenue : « Mauvaises Filles » en salles

du Mercredi 23 novembre au Vendredi 23 décembre 2022

Sorti ce 23 novembre 2022, un documentaire aidé qui s'intéresse aux jeunes femmes insoumises et incomprises que la société française a envoyées jusqu'à la fin 1970 en maisons de correction.

Mauvaises Filles

Le mois de novembre 2022 offre l'occasion de voir au cinéma 2 documentaires soutenus par la Région consacrés aux femmes que la société française a mises dans la marge jusque dans les années 1970.

Avant Annie Colère, fiction qui traite de l'interruption volontaire de grossesse à la veille de l'adoption de la loi Veil, à voir à partir du 30 novembre 2022, voici Mauvaises Filles.

Un documentaire qui donne la parole à Édith, Michèle, Éveline et Fabienne

Sorti ce 23 novembre 2022, ce documentaire d'Émérance Dubas a, lui, pour thème les maisons de correction pour adolescentes qui ont existé en France jusqu'à la fin des années 1970.

Y ont été envoyées des jeunes filles insoumises, rebelles, incomprises ou simplement mal-aimées. Des filles à qui l'État refusait la liberté de faire ce qu'elles voulaient de leur propre corps, résume plus simplement Émérance Dubas.

Mauvaises Filles donne la parole à plusieurs de celles qui sont passées par là. Édith, Michèle, Éveline et Fabienne racontent ainsi leur histoire et l'incroyable force de vie qui les a portées.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h11

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma) : 29.000 euros (aux Films de l’Œil sauvage)

Tarification

Payant