Production ciné-TV soutenue : « Les Bien-Aimés » sur arte.tv

du lundi 01 mars au mardi 31 août 2021

À voir et à… écouter en streaming jusqu'au 31 août 2021, un hommage « en-chanté » de Christophe Honoré à Jacques Demy avec son actrice fétiche, Catherine Deneuve. Un film produit avec le soutien de la Région.

100 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient chaque année 100 productions pour le cinéma et l'audiovisuel dans tous les genres : 

  • Fiction,
  • Documentaire,
  • Animation.

Pour le cinéma, au stade de la production ou de la post-production.

Pour l'audiovisuel, sur des productions unitaires et des séries, destinées à la télévision ou aux plateformes de streaming.

Dans tous les cas, cette aide, qui soutient l'emploi, est remboursable dès que la production est rentabilisée.

Les Bien-Aimés

Grand admirateur du cinéaste Jacques Demy, Christophe Honoré lui rend un nouvel hommage – le 3e – avec Les Bien-Aimés, un film produit avec le Fonds de soutien Cinéma de la Région, sorti en août 2011.

Bien plus qu’un clin d’œil à un personnage récurrent de l’univers de Demy (c'était le cas avec Roland Cassard dans Dix-Sept Fois Cécile Cassard, en 2002), il s’agit là d’un film « en-chanté » à la Demy.

Comme Les Chansons d’amour en 2007 en somme (film également soutenu par la Région), mais avec, cette fois, Catherine Deneuve, autrement dit la star des Parapluies de Cherbourg (1964), des Demoiselles de Rochefort (1967) et de Peau d’âne (1970).

Retrouvailles à l'écran de Deneuve et de sa fille, Chiara Mastroianni

Film rythmé par la pop et les textes d’Alex Beaupain, Les Bien-Aimés raconte les amours contrariées d’une mère et d’une fille qui ne se sont jamais laissé enfermer dans le carcan des conventions (l’une s’évertue à aimer un étranger volage, l’autre un homosexuel indifférent). Le tout sur 40 ans, depuis le printemps de Prague jusqu’à aujourd’hui. Une longue trame qui permet à Honoré, comme il en a l’habitude (de même que Demy d’ailleurs), de mêler légèreté et gravité (en l’occurrence, il est question du sida et du 11-Septembre). 

Les Bien-Aimés

Pour Catherine Deneuve, c’est l’occasion de jouer une nouvelle fois avec sa fille, Chiara Mastroianni. Leur première réunion à l'écran avait eu pour cadre Ma saison préférée, d'André Téchiné (1993), la dernière en date, La Dernière Folie de Claire Darling, de Julie Bertuccelli (2019), film que la Région a soutenu.

Tourné en décors naturels à 60% en Île-de-France

Le film a été tourné en décors naturels à près de 60% en Île-de-France : à Paris (à la gare de l’Est, à l’hôpital Lariboisière et dans de nombreux appartements, hôtels, magasins et rues des 4e, 8e, 10e, 17e et 18e arrondissements), ainsi qu’au Plessis-Robinson (à l’hôpital Marie-Lannelong, 92) et à Saint-Ouen (au lycée Auguste-Blanqui, 93).

Sa finalisation est, elle, à 100% francilienne. Avec la contribution principalement des Auditoriums de Boulogne (92), de Creative Sound à Paris, de Mikros Image à Levallois (92) et des Laboratoires Éclair à Épinay-sur-Seine (93).

Informations pratiques

Adresse

sur arte.tv

France

Aide régionale (Fonds de soutien) : 228.000 euros (à Why Not Productions)

Durée : 2h13

Tarification

Gratuit