Production ciné-TV soutenue : « Des traîtres dans la Résistance » sur France 5 et LCP

du Dimanche 01 au Lundi 23 mai 2022

Longtemps sous-estimée, l'infiltration de la Résistance par des traîtres a en fait causé des dizaines de milliers d'arrestations, déportations ou exécutions. Un doc aidé, à voir ces 1er et 23 mai 2022, illustre ce terrible bilan.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Des traîtres dans la Résistance

L'infiltration de la Résistance par des Français au service de l'occupant a été bien plus importante et dévastatrice qu'on ne le pensait. 

C'est ce que révèle la déclassification récente d'interrogatoires de traîtres et de rapports des services secrets sur leurs actions.

Et c'est ce qu'explique Des traîtres dans la Résistance, diffusé :

  • Ce 1er mai 2022 à 22h50 sur France 5,
  • Ce 23 mai 2022 sur LCP. 

Après « Les Lycéens, le Traître et les Nazis », autre documentaire soutenu

Ce documentaire de Patrick Benquet est le deuxième soutenu par la Région qui traite de la plus sombre des collaborations. Le premier ayant été Les Lycéens, le Traître et les Nazis, de David André, diffusé pour la première fois en janvier 2021 sur France 2.

Le nouveau bilan que dévoile Des traîtres dans la Résistance est terrible : on estime désormais qu'entre 20.000 et 30.000 Français ont aidé les Allemands à infiltrer les réseaux de la Résistance, par conviction ou par appât du gain ; et qu'ils ont ainsi entraîné l’arrestation, la déportation ou l’exécution de dizaines de milliers de résistants. 

Le parcours de 6 traîtres d'après leurs interrogatoires

Des traîtres dans la Résistance

Au lieu de donner la parole à des historiens, Des traîtres dans la Résistance fait parler à la première personne, à travers la voix de comédiens et sur la base des procès-verbaux d’interrogatoires, 6 traîtres aux parcours éloquents.

Ces 6 V-Männer (« hommes de confiance », comme les appelaient le contre-espionnage allemand) ont permis le démantèlement d’organisations importantes comme le mouvement La Vérité française fondé en septembre 1940, le réseau du musée de l’Homme dont faisait partie Germaine Tillion, le réseau Nemrod créé par Honoré d’Estienne d’Orves ou le groupe Combat d’Henri Frenay.

Patrick Benquet, qui a été journaliste à Libération puis au Monde, a réalisé plus de 40 documentaires sur les grands problèmes de société en France et à l’étranger (Nucléaire, l’impasse française pour France 5 en 2018, la série Françafrique, 50 ans sous le sceau du secret pour France 3 en 2011...).

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

sur France 5 et LCP

France

Durée : 1h

Aide régionale (Fonds de soutien Audiovisuel) à Morgane Production

Tarification

Gratuit