Production ciné-TV soutenue : « Comment je suis devenu super-héros » sur Netflix

du vendredi 09 juillet au vendredi 31 décembre 2021

En Île-de-France aussi, on peut réaliser des films de super-héros. La preuve avec une production soutenue par la Région où les êtres aux super-pouvoirs ne sont pas tous bienveillants. Avec Pio Marmaï et Vimala Pons.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Comment je suis devenu super-héros

Après les super-héros américains, voici les super-héros français. Avec une particularité : ils sont nombreux... et loin d'être tous bienveillants.

Produit avec l'aide du Fonds de soutien régional, Comment je suis devenu super-héros est à voir sur Netflix depuis ce 9 juillet 2021.

Un film tourné en Île-de-France...

Réalisé par Douglas Attal en Île-de-France au printemps 2019, ce film réunit, côté distribution, Pio Marmaï, Vimala Pons, Benoît Poelvoorde, Leila Bekhti et Swann Arlaud.

L'histoire a pour cadre Paris en 2020. Dans une société où les surhommes sont banalisés et parfaitement intégrés, une mystérieuse substance procurant des super-pouvoirs à ceux qui n’en ont pas se répand.

... Visible dans une centaine de pays

Face aux incidents qui se multiplient, les lieutenants Moreau (Pio Marmaï) et Schaltzmann (Vimala Pons) mènent l’enquête. Et, avec l’aide de 2 anciens justiciers, ils vont tout faire pour démanteler le trafic. Mais le passé de Moreau ressurgit, et l’enquête se complique...

La plateforme de vidéo à la demande Netflix met sa force de frappe au service du film : Comment je suis devenu super-héros est disponible dans une centaine de pays dès le 9 juillet 2021.

Informations pratiques

Adresse

sur Netflix

France

Durée : 1h41

Aide régionale (Fonds de soutien) : 491.000 euros dont 70.000 euros de bonus pour « dépenses exceptionnelles » (à Trésor Films).

Tarification

Payant