Production ciné-TV soutenue : « Cigare au miel » en salles

du mercredi 06 octobre au samedi 06 novembre 2021

À voir au cinéma dès ce 6 octobre 2021, un premier film qui raconte l'émancipation d'une jeune Francilienne d'origine algérienne au début des années 1990. Avec Zoé Adjani, nièce d'Isabelle, dans le rôle principal.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Cigare au miel

C'est un premier film bénéficiaire du Fonds de soutien cinéma de la Région qui traite d'émancipation féminine avec une jeune héroïne dont la famille est originaire du Maghreb.

Face aux diktats du patriarcat 

À voir au cinéma à partir de ce 6 octobre 2021, Cigare au miel est un film signé Kamir Aïnouz (demi-sœur de Karim, réalisateur brésilien), dont le rôle principal est interprété par Zoé Adjani (qui n’est autre que la nièce d’Isabelle Adjani).

C'est l'histoire de Selma, une jeune fille de 17 ans qui vit dans une famille berbère et laïque à Neuilly-sur-Seine, en 1993. Bravant les diktats du patriarcat qui contrôlent son intimité, elle décide de découvrir la puissance et les dangers de son propre désir. C'est alors que l’équilibre de sa famille se fissure et que le fondamentalisme se met à semer la terreur dans son pays d’origine.

Avec aussi Amira Casar, Lyes Salem et Louis Peres.

Une boulimie loin d'être anodine

Le titre du film, qui fait référence à une pâtisserie algérienne, est là pour souligner la boulimie de l'héroïne. Un trouble du comportement loin d'être anodin, selon Kamir Aïnouz : « Le rapport exagéré à la nourriture me paraît percutant dans des cultures où l’on essaie d’étouffer la sexualité », estime-t-elle.

Elle dit encore quelque chose d'important : « Ce qui m’intéresse n’est pas tant comment on lutte contre la domination, mais plutôt comment on lutte contre sa propre soumission. »

 

En Ile-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h36

Aide régionale (Fonds de soutien) : 227.000 euros (à Eliph Productions).

Tarification

Payant