Production ciné-TV soutenue : « Babysitter » en salles

du Mercredi 27 avril au Vendredi 27 mai 2022

À voir dès ce 27 avril 2022, les mésaventures hilarantes d'un jeune couple chez qui un féminisme exemplaire finit par régner... jusqu'à l'arrivée d'une babysitter décoiffante. Une coproduction franco-québécoise aidée.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Babysitter

À découvrir au cinéma à partir de ce 27 avril 2022, Babysitter est un film ovni canadien coproduit par la France que la Région a aidé via son nouveau Fonds de soutien Cinéma International.

Un film désopilant jusque dans l'horrifique

Signé Monia Chokri, qui a commencé comme comédienne chez Xavier Dolan, ce film totalement désopilant jusque dans l'horrifique immerge le spectateur dans la collection de mésaventures d'un jeune couple de l'ère post-#Metoo.

Point de départ : Cédric (Patrick Hivon), jeune papa, se laisse aller, à la fin d'un événement sportif auquel il a assisté éméché avec des copains, à embrasser une commentatrice télé en plein direct.

Le lendemain, il découvre que la vidéo est devenue virale et il apprend qu'il est licencié. Ni une, ni deux, Cédric se fait alors accompagner dans une analyse de sa misogynie intrinsèque et il s'engage dans le féminisme jusqu'à en faire un livre.

Pendant ce temps, sa femme (Monia Chokri), qui vient d’accoucher, se morfond dans une dépression post-partum. Conséquence, le couple engage une babysitter, l'espiègle Amy (Nadia Tereszkiewicz). La jeune femme, qui aime travailler en tenue de soubrette, va mettre la maisonnée sens-dessus dessous en amenant chacun à se révéler à soi-même.

Le Fonds de soutien Cinéma International

Créé en 2020, le Fonds de soutien Cinéma International bénéficie à des films qui ne sont pas obligatoirement tournés en Île-de-France, ni en langue française. Par contre, ces films doivent avoir un coproducteur français et leur post-production doit être réalisée dans la région pour 100.000 euros au moins.

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h27

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma International) : 200.000 euros (à Phase 4 Productions)

Tarification

Payant