Production ciné-TV soutenue : « Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé » sur Arte

du mercredi 02 au mardi 08 septembre 2020

Avec Valérie Lemercier et Denis Podalydès notamment, une comédie désopilante sur la difficulté de faire des choix. Un film aidé à voir du 2 au 8 septembre 2020 sur arte.tv.

120 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient 120 productions par an, dans tous les genres : 

  • Fiction,
  • Documentaire,
  • Animation.

Pour le cinéma, au stade de la production ou de la post-production

Pour l'audiovisuel, sur des productions unitaires et des séries, destinées à la télévision ou aux plateformes de streaming.

Dans tous les cas, cette aide est remboursable dès que la production est rentabilisée.

Adieu Berthe

« Mémé, on l'enterre ou on l'incinère ? » Cette question est le point de départ d’Adieu Berthe ou l’enterrement de mémé, une comédie de Bruno Podalydès sortie en juin 2012, à revoir sur Arte ce 2 septembre 2020 (et à la demande jusqu'au 8 septembre 2020 sur arte.tv).

Au cœur de ce film bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma, il y a Armand (Denis Podalydès). En pleine crise de la cinquantaine, cet homme navigue entre son métier de pharmacien et sa passion pour la magie, entre sa femme (Isabelle Candelier) et sa maîtresse (Valérie Lemercier), le tout sous l'œil d’une belle-mère qui l’attend au tournant.

Sa plus grande difficulté dans la vie est de faire des choix. Et elle s’illustre tout particulièrement quand survient le décès de sa grand-mère, un peu oubliée, et qu’il lui revient d’organiser les obsèques…

Tirant parfois vers le fantastique (des objets lévitent, des corps disparaissent…), cette comédie désopilante traite en fait de la question « comment se débat-on avec les contraintes du quotidien ? ».

Une particularité qu’elle partage avec tous les précédents films de Bruno Padalydès. Parmi eux,  une double adaptation de romans de Gaston Leroux, Le Mystère de la chambre jaune et Le Parfum de la dame en noir, et et une trilogie sur Versailles dont la Région a soutenu le dernier volet, Bancs publics – Versailles Rive droite, en 2007.

Adieu Berthe ou l’enterrement de mémé a été présenté à Cannes en 2012 (à la Quinzaine des réalisateurs), tout comme 13 autres films aidés par la Région, dont la Palme d’or, Amour de Michael Haneke.

Informations pratiques

Adresse

Sur Arte

France

Durée : 1h40

Aide régionale (Fonds de soutien) : 360.000 euros (à Why Not Productions)

Tarification

Gratuit